PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Microsoft Bing a les yeux qui traînent…

Par Florence Santrot le 1 février 2011

bing vs googleLes équipes cachées derrière le moteur de recherche Bing sont-ils des tricheurs ? Selon Google, Bing ferait des requêtes sur Google, analyserait les liens obtenus pour ensuite modifier ses propres résultats. Façon vilain petit tricheur du fond de la classe qui profite d’une vue illimitée sur le premier de la classe pour vérifier si ses réponses sont bonnes et les modifier le cas échéant. Pour l’heure, Bing n’a pas démenti l’information, ils seraient même plutôt du genre à confirmer l’info. Dans un mail adressé à SearchEngineLand, Stefan Weitz, directeur du moteur de recherche de Microsoft, s’explique maladroitement « Nous utilisons plusieurs pistes et approches quand il s’agit de classement [des résulatts, ndlr]« . Mouais. Moyen convaincant.

Pour confirmer ses soupçons, Google a perfidement tendu un petit piège à Bing (je sais, c’est des coquinous quand même). Le principe : sur une requête qui n’apporte aucun résultat habituellement, Google affiche de manière artificielle des résultats bien précis qui n’ont aucune réelle logique. Ensuite, des emplmoyés de Google ont lancé la requête depuis leur ordinateur à domicile, en utilisant Internet Explorer (Microsoft) et la tootbar Bing, qui semble servir en quelque sort de sniffeur au moteur. Bref, un piège machiavélique.

Et voilà t’y pas que ce qui devait arriver arriva. Bingo, Bing affiche peu après exactement les mêmes résultats. Ah ah ah ! La main dans le sac ! Et pas qu’une fois, Google a fait le test sur une centaine de recherches hyper spécifiques. Pas de doute, Bing a les yeux qui traînent sur la copie du voisin.

Partager
[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Internet Tagged with: , ,