PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Dernières nouvelles du milieu

Par Jérôme Pierrat

Les balles fusent

Juin est décidément sanglant… après les assassinats en banlieue sud (parisienne) et à Cagnes-sur-mer en début de mois, la série se poursuit. Le 16, Stéphane Arcangeli, ancien boxeur et videur, qui portait un bracelet après sa sortie de prison il y a deux ans, a été abattu à L’Union en banlieue toulousaine, alors qu’il était bloqué dans les embouteillages au volant de sa camionnette. En février 2002, il avait déjà été blessé par balles. Il avait ensuite été condamné à 22 ans pour un enlèvement suivi de meurtre.
Quatre jours plus tard, c’est un garcon de 19 ans qui tombait à Grenoble après avoir été touché d’une balle au cou lors d’une fusillade qui a éclaté peu avant minuit sur une place de Saint-Martin-d’Hères, dans la banlieue de Grenoble. Quelques heures plus tôt, c’est un petit délinquant de 37 ans qui écopait de trois balles en plein centre de Marseille, rue Juramy dans le 4e, tandis que la veille un autre marseillais, 28 ans et connu pour stups, était descendu à la cité des bleuets dans les quartiers nord.

Et pour se changer les idées noires… un réseau rom bosniaque qui exploitait des mineurs et des femmes – ils sont d’ailleurs les spécialistes de l’exploitation des enfants… – en les envoyant mendier et voler, vient de tomber en France (7 interpellations) et en Bosnie (8). Depuis 2012, ils auraient engrangé deux millions d’euros, investis dans l’immobilier et les belles voitures en Bosnie.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Café mortel à Cagnes-sur-mer.

Au début du mois, le passager d’une moto a criblé de dix balles Regis Mijatovic, 45 ans, à la terrasse d’un café de Cagnes sur-Mer. L’homme, qui entretenait des liens avec le banditisme azuréen, avait été un temps installé à Los Angeles, avant d’être expulsé des Etats-unis suite à sa condamnation à cinq ans de prison pour trafic de stups.
A la table mortelle, il était assis en compagnie de deux hommes : un grossiste en viande niçois et Giovanni “Gianni” T., désigné par la justice italienne comme étant la tête de pont de la camorra napolitaine sur la Côte, mais qui n’a jamais été accroché en France en vingt ans. Il a été légèrement blessé d’une éraflure de balle dans le dos. Comme il me l’a dit lui-même… “C’est un miracle ! je me suis jeté à terre par réflexe. Nous étions attablé depuis 9h10. Une heure après, ils sont arrivés, mais à deux minutes près on partait. Je ne suis pas au courant de ses affaires (au mort), ce matin là il me présentait un homme susceptible de m’aider dans les miennes. Ça faisait dix ans que je ne l’avais pas vu, il était reparti en Croatie et n’était de retour que pour le Festival.”
Bref, garde-à-vue pour les deux survivants, sans suite.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Embrouille mortelle dans la banlieue sud

Mauvaise soirée pour les garcons de la “banlieue sud”, en l’occurence trois d’entre eux natifs du 13e arrondissement :
l’un est mort tué par les deux autres arrêtés dans la foulée.
Dans la nuit de mercredi à jeudi, peu avant minuit, Mourad M., 31 ans, regagnait le centre de semi-liberté de Villejuif où il séjournait depuis sa libération en conditionnelle en 2014. Condamné en 2009 aux assises de Rennes à 12 ans pour une série de braquages, Mourad avait tapé à Rennes, Angers, Limoges, Reims… des bureaux de postes. Avec pour argument de persuasion, un pain d’explosif.
Bref, il sortait de sa voiture lorsque deux hommes montés sur un scooter l’ont abattus de six balles de revolver (pour éviter les étuis). Mohamed et Rachid, deux frères de 37 et 33 ans, et portant gilets pare-balles, se sont ensuite arrachés en direction de St Mandé où ils ont été repérés, pris en chasse et finalement arrêtés à Montreuil après une chute dans un virage suivie d’une tentative de braquage des “condés”.
Les frères s’étaient notamment distingués dans un dossier de trafic de coke depuis les Antilles.
Les stups ont-ils été mortels pour Mourad ?

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

« Sale » mois de juin pour les Georgiens

Le mois de juin ne commence pas bien pour les équipes georgiennes qui cambriolent et font des vols à l’étalage en série à très, très grande échelle… Lundi dernier, la police et la gendarmerie ont procédé à une opération simultanée en Alsace et en Poitou-Charentes qui s’est soldée par 33 interpellations, tandis que les policiers grecs et allemands ramassaient eux aussi quelques clients. Parmi les 33 tapés en France : les traditionnels arméniens recéleurs, des surveillants (smotreachy) chargés de collecter l’Obschack (15% du butin des équipes de voleurs qui sont sous leur coupe) et deux Vory v Zakone (Voleurs dans la loi), les caïds qui règnent sur tout ce petit monde. L’un était en Alsace – un Vor d’un” très bon niveau” – et l’autre dans la région de la Rochelle. Certains “objectifs” se baladant armés, les enquêteurs étaient assistés du Raid et du GiGN.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

« Sale » mois de juin pour les Georgiens

Le mois de juin ne commence pas bien pour les équipes georgiennes qui cambriolent et font des vols à l’étalage en série à très, très grande échelle… Lundi dernier, la police et la gendarmerie ont procédé à une opération simultanée en Alsace et en Poitou-Charentes qui s’est soldée par 33 interpellations, tandis que les policiers grecs et allemands ramassaient eux aussi quelques clients. Parmi les 33 tapés en France : les traditionnels arméniens recéleurs, des surveillants (smotreachy) chargés de collecter l’Obschack (15% du butin des équipes de voleurs qui sont sous leur coupe) et deux Vory v Zakone (Voleurs dans la loi), les caïds qui règnent sur tout ce petit monde. L’un était en Alsace – un Vor d’un” très bon niveau” – et l’autre dans la région de la Rochelle. Certains “objectifs” se baladant armés, les enquêteurs étaient assistés du Raid et du GiGN.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

« Sale » mois de juin pour les Georgiens

Le mois de juin ne commence pas bien pour les équipes georgiennes qui cambriolent et font des vols à l’étalage en série à très, très grande échelle… Lundi dernier, la police et la gendarmerie ont procédé à une opération simultanée en Alsace et en Poitou-Charentes qui s’est soldée par 33 interpellations, tandis que les policiers grecs et allemands ramassaient eux aussi quelques clients. Parmi les 33 tapés en France : les traditionnels arméniens recéleurs, des surveillants (smotreachy) chargés de collecter l’Obschack (15% du butin des équipes de voleurs qui sont sous leur coupe) et deux Vory v Zakone (Voleurs dans la loi), les caïds qui règnent sur tout ce petit monde. L’un était en Alsace – un Vor d’un” très bon niveau” – et l’autre dans la région de la Rochelle. Certains “objectifs” se baladant armés, les enquêteurs étaient assistés du Raid et du GiGN.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Des Georgiens et un banquier

Le 11 mai, la BRB a serré deux Georgiens et un Ukrainien d’une trentaine d’années pour le casse le 5 avril dernier d’une bijouterie située au Louvre des antiquaires à Paris. Le coup avait été fait à une heure et demi du matin et un million d’euros de bijoux s’était envolé. C’est un vigile georgien qui avait donné l’affaire à un compatriote qui l’a réalisé avec un camarade ukrainien.
Ce qui me permet de vous placer le tome 2 de ma BD intitulée VOR (sortie le 20 mai), scénarisée par mes soins et dessinée par Vincent Burmeister, le tout publié chez Casterman. En résumé, ce sont les aventures françaises d’un voleur dans la loi georgien et de son équipe. Une plongée dans la mafia d’ex-urss très documentée !

Par ailleurs, François Rouge le banquier qui était au cœur de l’affaire du cercle Concorde à Paris, vient de publier ses mémoires sous forme d’entretiens à la Manufacture de livres : “Banquier, un Suisse dans le grand banditisme”. Avec en prime une interview de… Roland Cassone, figure marseillaise s’il en est !

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Bernard Fischetti abattu à Marseille

Ce matin, Marseille a connu un nouveau réglement de compte… et ce n’est pas un trafiquant des quartiers qui est tombé, mais Bernard Fischetti qui avait fêté ses cinquante ans la semaine dernière. Originaire du quartier du Panier, Fischetti (qui présentait une curieuse ressemblance avec le chanteur Dany Brillant en plus petit et trapu) évoluait dans le milieu corso-marseillais. En 1996, il avait été mis en cause dans une affaire de meurtre aux côtés de Roland Gaben, le “parrain” du Panier comme il était surnommé, abattu en juillet 2011 et fiché au grand banditisme. En 2002, et plus récemment en 2012, Fischetti était tombé pour des affaires de racket. Dans la dernière, il côtoyait –entre autres- le calenzanais Toussaint A., 64 ans, fiché au grand banditisme. Il était sorti de prison il y a deux mois.

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Après Marseille, St Ouen.

Les quartiers de St Ouen font beaucoup parler d’eux en ce moment… Sans doute de manière disproportionnée. Les médias s’en sont emparés et les politiques ont suivi, le ministre de l’intérieur en tête. Certes, s’il ne faisait rien, on le lui reprocherait, mais on peut tout aussi bien s’interroger sur l’intérêt des opérations menée par la sécurité publique et les douanes cette semaine : 50 consommateurs verbalisés… St Ouen est sauvé ! Pas sûr que de toute façon une opération de la PJ ait été plus dissuasive pour les réseaux : il y a six mois, les stups descendaient dans le quartier Michelet, emballaient tout le monde et le lendemain une nouvelle équipe avait pris la place.
En parlant de mecs qui tombent… Il y a deux jours, les PJ de Perpignan et Mulhouse ont dégringolé une équipe qui remontait 196 kilos de teuteu d’Espagne à destination du grand Est. Ils ont également mis la main sur un kilo de coke, un Uzi et deux automatiques

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized

Shit marocain : pêche au gros

Le 24 mars dernier, alors que l’airbus de la German wings, qui reliait Barcelone à Düsseldorf, finissait en piqué dans les Alpes, un autre drame se déroulait en silence, et dans le plus grand secret, cette fois en Espagne… Deux vedettes de la Guardia civil arraisonnait un chalutier qui transportait 25 tonnes de shit. Pris en étau, l’équipage déclenchait la mine disposée dans la cale… les bateaux de la Guardia se dégageaient in extremis tandis que le chalutier coulait, emportant sept de ses marins avec lui…
Le transport de très grosses quantités est la nouvelle tendance chez les trafiquants de H. Face à la guerre menée en mer d’Alboran et dans le détroit de Gibraltar, ils privilégient les camions, mais aussi des chalutiers qui chargent au sud du Maroc, en Mauritanie notamment. De là, ils remontent vers le sud de l’Europe avant de larguer leurs tonnes au large à des pêcheurs venus à leur rencontre depuis l’Espagne et le Portugal.

ps : désolé pour la coquille dans le post précédent… Franck Couchelou s’était évadé de Rennes et non de Nantes

[del.icio.us] [Digg] [Facebook] [Google] [LinkedIn] [Twitter] [Windows Live] [Yahoo!] [Email]
Dans la catégorie: Uncategorized