Votre facture de gaz sera plus légère ce printemps qu'elle ne l'était un an plus tôt, à consommation égale. Les tarifs réglementés proposés par Engie (ex-GDF Suez) vont baisser en moyenne de 3,72% (hors taxe) au 1er avril, selon les dernières annonces de la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Le repli sera de 1,2 % pour ceux qui utilisent le gaz pour la  cuisson, de 2,3 % pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude, et de 3,8 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Repli de 18,6% en 16 mois

Cette baisse, qui interviendra pour le septième mois d'affilée, est toujours bonne à prendre pour les 6,4 millions de foyers concernés par ces tarifs. Elle confirme la tendance au repli qui se dessine depuis un an et demi en raison principalement de la chute des cours du pétrole. Le repli atteindra ainsi 18,6% en moyenne depuis le 1er janvier 2015.

EN SAVOIR + >> Le prix du gaz en baisse de 3,2% en mars

Même si le prix du baril ne semble pas près de remonter, celui du gaz pourrait cependant repartir à la hausse dès cet été. La Commission de régulation de l'énergie a en effet annoncé que le tarif de distribution du gaz naturel augmenterait de 2,76 % le 1er juillet. Et du fait que la distribution représente un quart du prix de vente, cela aura des conséquences sur la facture.

A LIRE AUSSI
>> 
Gaz et électricité : les fournisseurs qui vous font économiser un maximum
>> 
Electricité, fioul, bois, gaz... Votre chauffage est-il le moins cher ?