Les jus de fruits. Malgré leur aspect inoffensif, les jus de fruits embouteillés sont des concentrés de calories. Comptez en moyenne 150 calories pour un verre. Pire, ces boissons ne contiennent aucune fibre, ils sont un simple apport en sucre qui, une fois que cela s'estompera, vous donnera une sensation de fatigue et de faim. Pendant un régime, voilà votre ennemi numéro 1 !
La solution : si vous en avez le courage, abandonnez les jus et optez pour un grand verre d'eau plate dès le lever. Sinon, essayez de diluer votre jus de fruit avec un peu d'eau ou choisissez des boissons à diluer sans sucre ajouté. Mais on ne va pas se mentir, ça ne sera pas aussi bon…

Les aliments allégés. Grosse erreur que de penser qu'en absorbant des produits light, on va maigrir. Déjà parce qu'on trompe son corps en lui laissant croire qu'on l'alimente normalement alors qu'en réalité, il n'est pas nourri normalement mais avec des ersatz d'aliments dont on a enlevé le gras. Pire, pour compenser la perte de goût, les fabricants choisissent souvent d'ajouter du sucre pour… le même résultat néfaste que dans le cas des jus de fruits et le risque d'une fringale entre deux repas.
La solution : optez pour les produits en version originale en faisant attention. Nourrissez votre corps avec de vrais produits et il vous le rendra. Regardez l'étiquette et jetez un coup d'œil au nombre de calories, pourcentage de sucre, etc. Vous pourriez même découvrir que certains yaourts "normaux" sont moins caloriques que des versions allégées. Oui, parfois on marche sur la tête.

L'huile d'olive. Elle a bien des avantages, notamment celui de conférer plus vite un sentiment de satiété. Mais l'huile d'olive, c'est aussi 50 kilo calories (kCal)par petite cuillère.
La solution : si vous préférez l'huile d'olive à toute autre dans vos salades et que vous ne pouvez vous en passer, investissez dans une bouteille avec jet en spray. Cette méthode pour diffuser l'huile d'olive permet de réduire in fine de 90 % le montant total utilisé. Magique.

Les fruits secs. Réputés particulièrement sains pour la santé, les fruits secs - pourtant riches en fibres - sont souvent la mauvaise idée. Pourquoi ? Parce que la plupart du temps ils s'accompagnent de trop de sucre ou de trop de sel.
La solution : consommez-les "nature" (grillés ou non), sans aucun ajout et avec modération. Les amandes, par exemple, sont les moins caloriques (environ 100 kCal pour une petite poignée d'une dizaine d'entre elles).

Les smoothies. Un vrai piège calorique sous des dehors de légèreté en raison des fruits qu'ils contiennent. Les smoothies sont particulièrement riches en sucres ajoutés. Alors, certes, vous faites le plein de vitamines mais certaines boissons de ce type vendues dans le commerce contiennent autant de calories qu'un hamburger (environ 470 kcal). Ça calme.
La solution : préparer soi-même son smoothie avec des fruits peu caloriques, un peu d'eau (ou de lait à la limite) et sans ajouter de sucre.