N'écoutant que son courage, Metro a voulu tester le Faux Gras. Cette alternative au foie gras est composée exclusivement de produits végétaux. Le goût est-il proche ? Il fallait vérifier.

La dégustation s'est faite pour ainsi dire à l'aveugle pour les journalistes puisqu'ils ne savaient pas précisément ce qu'ils mangeaient. Le test a été complété par la dégustation de deux autres imitations que l'on pourrait retrouver sur les tables de fête la semaine prochaine : du faux saumon et du faux chorizo.

Pas si mal que ça mais...

Le résultat est mitigé. Dans l'extrême, une journaliste a fait une référence peu aimable à de la "pâtée pour chien". Mais la majorité a comparé le Faux Gras – constitué exclusivement de produits végétaux, de truffe et de champagne – à de la "mousse de foie".

Le verdict final revient à une journaliste originaire du Gers, pays du foie gras : "C'est un peu comme de la mousse de canard sans trop de goût avec de la fausse truffe. A part la texture, c'est quand même très éloigné d'un foie gras."

Saumon et chorizo ne convainquent pas

Quant aux imitations de saumon et de chorizo, c'est la catastrophe. Le saumon, à l'apparence peu amène il faut bien l'avouer, a souvent été comparé à de la "mortadelle". Composée en partie d'algue, cette imitation rappelait à certains de la charcuterie ou des knackis. Pour l'un des journalistes, la répulsion a été totale : "ça a le goût de vomi".

A peine mieux, le faux chorizo a parfois été reconnu comme tel mais plus souvent été qualifié de "saucisse" ou de "knacki merguez". Certains ont pensé à l'odeur des "chips bolognaise ou barbecue". Deux personnes ont évoqué de la "saucisse de tofu" (il n'en contient pas) en précisant "roulée sous les aisselles". Journaliste, un dur métier.

Les références des produits testés :
- Faux Gras, de Gaia
- Smoked salmond style slices de vegideli (Redwood)
- Spacebar chorizo de Wheaty