Les travailleurs handicapés sont éligibles à la prime d'activité. Celle-ci est en effet ouverte à ceux touchant des revenus modestes y compris s'ils perçoivent une allocation aux adultes handicapés (AAH) et s'ils travaillent en Etablissement et service d'aide par le travail (Esat).

Sauf que ce nouveau dispositif – qui remplace depuis le 1er janvier 2016 le revenu de solidarité active (RSA) activité et la Prime pour l'emploi (PPE) –  n'est pas encore opérationnel dans ce cas précis. Car cette disposition n'a été décidée par le gouvernement que quelques jours avant son entrée en vigueur. Rassurez-vous, pour autant tout n'est pas perdu. Explications.

EN SAVOIR+ >> Tout savoir sur la prime d'activité

 Le problème : le simulateur ne calcule pas vos vrais droits
Sauf que, pour le moment, le simulateur accessible sur les sites de la Caf ou de la MSA ne prend pas correctement en compte ce critère : l'AAH est pour l'heure rangée à tort dans la case "prestations sociales et autre ressources". Tant que le es montants fournis par le simulateur ne reflètent pas encore ce à quoi vous avez réellement droit. Mais un correctif devrait y être apporté fin janvier, précise la Caf.

 La conséquence : le système sera effectif seulement cet été
La procédure permettant le paiement de la prime d'activité à ceux qui perçoivent l'AAH doit être rectifiée. Le temps de faire les modifications, elle devrait être effective en juin 2016. Rassurez-vous cependant : les droits sont rétroactifs. Autrement dit, vous toucherez six mois d'un coup dès que le système sera en place, théoriquement lors du versement du 5 juillet.

 La solution : deux possibilités selon votre situation
Faites dès à présent une simulation car si vous êtes malgré tout éligible à la prime d'activité, vous pouvez faire une demande dès à présent. Ce qui vous permettra de toucher une aide dès le 5 février. Les montants seront toutefois régularisés cet été lorsque les correctifs auront bien été pris en compte.

Si le simulateur indique actuellement que vous n'y êtes pas éligible, attendez fin janvier pour refaire le test. Si vous êtes finalement éligible, le site vous proposera de vous pré-inscrire. Mais sauf si les choses s'accélèrent d'ici là, il faudra attendre juin pour que votre demande soit opérationnelle. Vous devriez alors recevoir 6 mois d'allocations le 5 juillet.

EN SAVOIR + 
>> 
La prime d'activité fait déjà des déçus !
>> Vous n'y avez pas droit ? C'est peut-être à cause du 13e mois
>> 
Prime d'activité : qui va avoir droit à combien ?