Le Phénix s'est envolé vers la Belgique. Renaud s'est rendu à Bruxelles, où il a participé samedi soir au Cirque Royal à un concert donné par le groupe corse I Muvrini. Le chanteur a tenu à exprimer sa solidarité avec le pays et la capitale belge, où 28 personnes ont été tuées dans des attentats mardi dernier.

"Ce n'est pas la première fois, ce ne sera malheureusement pas la dernière. Mais on est là pour résister, pour lutter, pour combattre avec des mots et de la musique contre ces gens violents qui n'aiment rien, ni les femmes, ni la musique, ni la danse, qui n'aiment que la mort", a-t-il déclaré dimanche sur Europe 1.

"Mes petits frères belges, c'est ma famille, mes enfants"

Vêtu d'une veste et d'un pantalon en cuir, il s'est également rendu dimanche sur la place de la Bourse, transformée en mémorial. L'interprète de "Mistral Gagnant" y a déposé en toute discrétion une rose blanche en mémoire des victimes. "Mes petits frères belges, c'est ma famille, mes enfants. Ils m'ont vu grandir. Depuis 1975, je faisais plus de monde à Bruxelles qu'à Marseille ou à Lyon. C'est un public extraordinaire que j'aime. Ils m'ont fait aimer la Belgique et les Belges qui sont des gamins, des amours", a-t-il lancé sur Europe 1.

Le chanteur au bandana rouge sortira un nouvel album le 8 avril et lancera dans la foulée sa grande tournée le Phénix Tour. En attendant, il continue à se produire avec ses amis d'I Muvrini. Ils seront ainsi ce dimanche soir à Liège pour un nouveau concert.

A LIRE AUSSI 
>>
 Renaud, prêt à renaître de ses cendres : "Le Renard, je ne veux plus jamais le revoir"
>> 
Renaud annonce les dates de sa grande tournée, le Phenix Tour