Ce n'est pas trop difficile pour vous de revenir à la case départ ?
Je suis très content de jouer devant tout ce monde. C'est quand même une sacrée vitrine avec des millions de téléspectateurs ! Je n'avais jamais vraiment arrêté la musique. De toute façon, quand on a un nouveau projet, on recommence à zéro.

Comment vous êtes-vous retrouvé dans le casting du programme ?
J'avais participé à une émission de radio, Le Blues Café, avec mon groupe, Ahmed Mouici & The Golden Moments. Une personne de la production nous a proposé de participer à Rising Star. Je n'aurai pas fait une émission comme The Voice parce qu'il faut venir seul. Là, je voulais y aller avec mon groupe.

N'avez-vous tout de même pas peur d'être soumis aux votes du public ?
En ce moment, il y a peu d'émissions où se produire. C'est la première saison de Rising Star. Il y a donc un engouement, une curiosité de la part de tout le monde. C'est donc le bon moment pour faire parler de mon groupe, d'exister et d'avoir de nouvelles connexions avec les réseaux du métier.

"Morgan Serrano a douté"

Les télécrochets ne représentent cependant plus un réel tremplin pour faire carrière...
Je suis d'accord. Mais mon groupe n'a jamais fait d'émission de télé et je suis donc content de partager cette expérience avec lui. J'ai eu beaucoup de succès avec Pow Wow et la comédie musicale Les Dix Commandements, mais les gens ne connaissent pas mes passions, mon style et ce que j'ai fait. Il n'y a pas d'objectifs sauf d'être vu et écouté. Bien évidemment, si on gagne, on sera heureux. Au pire, il y aura toujours quelques millions de personnes qui nous auront vus.

Comment s'est déroulé le casting face au jury ?
Très bien ! Cali a dit ''C'est la voix de Dieu''. Je pense qu'il a adoré. Je vous rassure, Cathy Guetta n'a pas pleuré mais a crié ''youpi'' (rires) Elle était très enthousiaste. Morgan Serrano a douté car il travaille pour la radio NRJ. Il recherche davantage des musiques d'''enfants''. Il y a eu des doutes mais à la fin, j'ai obtenu quatre ''oui''. On n'avait chanté une chanson de James Brown, "It's A Man's Man's Man's World".

Et qu'allez-vous chanter sur le prime ?
Je ne peux pas vous dévoiler ce qu'on chantera jeudi. Mais c'est une belle chanson ! On va essayer d'atteindre les 150 % ! Je pense que ce sera facile (rires).