Après s'être lancé dans la télévision, avec des séries à succès comme Transparent ou Mozart in the jungle, le géant du commerce en ligne Amazon s'attaque au cinéma. Sa filiale Amazon Studios, qui avait déjà fait l'acquisition de Chi-Raq, le prochain Spike Lee en juillet dernier, vient de s'offrir le prochain film de Woody Allen, encore sans titre, pour la bagatelle de 15 millions de dollars.

A titre de comparaison, Sony Pictures Classics, qui a distribué les 8 films précédents du cinéaste aux Etats-Unis, n'avait payé que 5 millions de dollars pour en avoir les droits. Woody Allen et Amazon Studios se connaissent bien puisqu'ils développent ensemble depuis plusieurs mois un projet de série télé dont la chanteuse Miley Cyrus sera l'héroïne.

Une offre impossible à refuser

"Amazon nous a fait une offre que nous ne pouvions pas refuse, et nous avons une responsabilité vis-à-vis de nos investisseurs", explique au Hollywood Reporter Letty Aronson, la productrice du film, dont il se murmure qu'il a dépassé le budget alloué, contraignant le cinéaste à investir ses propres deniers pour le finir.

L'acquisition du nouveau film de l'auteur de Match Point par Amazon ne signifie pas qu'il sortira directement sur le net. Mais passée son exploitation dans un réseau de salles avec lequel la plateforme est partenaire, il arrivera plus rapidement, et en première exclusivité en VOD sur les sites d'Amazon. Une façon de toucher un public potentiellement plus large.

Ce nouveau long-métrage, dont l'intrigue a été tenue secrète jusqu'ici, s'est tourné fin 2015 avec Kristen Stewart, Jesse Eisenberg, Blake Lively, l'ex-vedette de la série Gossip Girl, et Steve Carell, qui a pris la place de Bruce Willis en cours de route.  

A LIRE AUSSI >> Woody Allen s'est trouvé une égérie inattendue pour sa série