Le cinéma français ? Ca pourrait aller mieux. Après une série de flops retentissants, surtout parmi les comédies, Eyjafjallajökull, avec Dany Boon et Valérie Bonneton, redonne des couleurs à la production hexagonale. Sorti mercredi dernier sur 645 écrans, le film d'Alexandre Coffre se classe en tête des sorties de la semaine avec 461 196 entrées.

Soit le meilleur score pour un long-métrage bien de chez nous depuis Les Profs, qui avait attiré 766 127 entrées du mercredi 17 au dimanche 21 avril dernier. Soit une éternité ! Reste qu'il s'agit seulement du 17e démarrage de l'année, un score qui s'explique par la chute de la fréquentation des salles ces dernières semaines. Sur septembre, elle a baissé de 6,4% par rapport à la même période de l'an dernier, d'après les chiffres du CNC.

Diana fait flop

Derrière Eyjafjallajökull, Blue Jasmine de Woody Allen confirme son bon démarrage avec 269 901 entrées supplémentaires, portant son total à 764 276 spectateurs. Le Majordome complète le podium avec 174 827 nouvelles entrées qui lui permettent de franchir la barre du million de spectateurs en un mois.

Les autres nouveautés de la semaine déçoivent. Insidious 2 enregistre 143 296 entrées sur 240 copies, moins que le premier volet qui en avait attiré 164 193 sur la même période il y a deux ans. Le film de James Wan devance Diana, le biopic avec Naomi Watts, qui doit se contenter de 121 046 entrées, alors qu'il disposait de 406 écrans dans toute la France.