La Vie d'Adèle est plutôt belle. Avec 261 428 spectateurs de mercredi à dimanche, le film d'Abdellatif Kechiche signe le meilleur premier week-end d'une Palme d'Or depuis cinq ans et la sortie d'Entre les murs. Le film de Laurent Cantet, le précédent lauréat français sur la Croisette, avait enregistré 356 494 entrées sur la même période, en 2008.

Depuis, aucun vainqueur cannois n'avait fait mieux : Le Ruban Blanc de Michael Haneke avait attiré 126 280 spectateurs en 2009, Oncle Boonmee d'Apichatpong Weerasethakul 35 097 en 2010, Tree of Life de Terrence Malick 142 628 en 2011 et Amour de Michael Haneke 165 660 l'an dernier.

Déjà un record pour Abdellatif Kechiche

Dans le détail, la romance interprétée par Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux se classe troisième des nouveautés derrière Planes, avec 406 130 entrées et Prisoners, avec 291 398 entrées. La performance est d'autant plus remarquable que le film dispose de moins de séances par jour, en raison de sa durée, 2h59.

Il s'agit, quoi qu'il arrive, du meilleur démarrage de la carrière d'Abdellatif Kechiche. Le cinéaste franco-tunisien avait franchi la barre du million d'entrées en 2007 avec La Graine et le Mulet, futur César du meilleur film, après un premier week-end à "seulement" à 85 113 entrées.