Walter White ne fabriquera plus de méthamphétamine. Dimanche dernier, les fans de Breaking Bad ont dit adieu au héros de leur série préférée, incarné par l’excellent Bryan Cranston. De la fiction à la réalité il n’y a qu’un pas qu'un fan a franchi en faisant publier un hommage au personnage dans la rubrique nécrologique de The Albuquerque Journal, avec la complicité du quotidien. Rappelons que Albuquerque, au Nouveau-Mexique, 555 000 habitants, est la ville où la série a été tournée pendant plus de cinq ans.

Voici le texte, on ne peut plus sérieux, publié par nos confrères : "White Walter, aka Heisenberg, 52 ans, est mort dimanche après une longue bataille contre le cancer et une blessure par balle. Co-fondateur de la société Gray Matter, White était chercheur en chimie et l'enseignait dans un lycée avant de fonder un empire de la méthamphétamine. Il laisse derrière lui sa femme, Skyler Lambert, son fils Walter "Flynn" Jr, et sa fille, Holly. Une cérémonie privée a été tenue en son honneur par sa famille. Au lieu d’envoyer des fleurs, vous pouvez faire une donation à une association de prévention de la drogue de votre choix. Il sera chèrement regretté."

"Albuquerque n’est plus une étape, c’est une destination"

L’auteur de ces lignes se nomme David Layman, un habitant d’Albuquerque, créateur d’une page Facebook consacrée à la série qui compte plus de 700 abonnés. "Je suis un énorme fan de Breaking Bad depuis le début", a-t-il confié au Albuquerque Journal, sans doute le premier quotidien au monde à publier ce genre de canular hors d'un 1er avril.

"En réalité j’apparais dans le pilote et placer cette nécro dans le journal me paraissait approprié car la série était basée chez moi. C’est une manière de tourner la page". D’après Layman, il y aura un avant et un après Breaking Bad pour sa ville, dont la fréquentation touristique a grimpé en flèche depuis la première saison en 2008. "Elle a enfin été mise en lumière", assure-t-il. "Désormais nous ne sommes plus une étape. Nous sommes une destination."