Depuis qu'il a rangé son costume de Batman, l'acteur Christian Bale nourrit toujours quelques regrets au sujet de sa prestation. Pour lui, il n'a pas été à la hauteur de ce personnage "sombre et torturé". Pourtant il a incarné le chevalier noir à trois reprises (2005, 2008 et 2012) sous la direction de Christopher Nolan.

A chaque fois, il a été encensé par les critiques et acclamé par le public. Mais pour lui, sa prestation n'était pas bonne. "Batman est un personnage brisé, j'ai vite compris qu’en mettant le costume, j’allais passer pour un idiot si je n’utilisais pas son côté sombre pour monter la vraie nature, monstrueuse", raconte-t-il dans une interview accordée à Yahoo Movies. Le Gallois estime que "je n’ai pas tout à fait réussi à faire ce que j’espérais tout au long de la trilogie...au fond de moi je me dis que je n’ai pas vraiment visé juste”.
 

Heath Ledger a ruiné ses plans

En réalité, Christian Bale a  surtout été marqué par la performance (incroyable) de feu Heath Ledger. Ce dernier incarnait le sadique joker et a été récompensé à titre posthume de l'Oscar (mais aussi d'un Golden Globes et d'un BAFTA) du meilleur second rôle dans un film. Batman, lui, est reparti bredouille. De quoi nourrir un sévère complexe d'infériorité qui ne l'a jamais quitté : "Heath est arrivé et a complètement ruiné mes plans. Je me suis tout de suite dit : ‘il est tellement plus intéressant que moi'".

S'il avait nourri un temps l'espoir de retrouver son costume de Batman, Ben Affleck a ruiné, lui aussi, ses plans. Un choix qui l'avait laissé dans un état second pendant quelques minutes, avoue-t-il. Secrètement, il aurait souhaité incarner le chevalier noir une dernière fois. Aujourd'hui, Christian Bale a définitivement rompu avec Bruce Wayne. Il estime n'avoir plus rien à offrir à ce rôle : "on a fait notre truc, c'est fini". Reste à savoir, désormais, si Ben Affleck parviendra à faire oublier Christian Bale. Réponse le 23 mars, date de sortie du très attendu Batman v Superman.

A LIRE AUSSI
>> Deauville 2015 - "Knight of Cups", l'interminable purge de Terrence Malick

>> Christian Bale renonce à jouer Enzo Ferrari pour des problèmes de poids
>> Notre rencontre avec Christian Bale : "Il faut éviter de vouloir tout contrôler"