Harcelé par une prétendue fan depuis cinq ans, le chanteur, à bout de nerfs, décide le week-end dernier de clôturer son compte Twitter. "Si je ne dis pas bonjour, au revoir, de manière complètement infantile, elle m’inonde de tweets matin et soir. Jusqu’à 300 par jour ! En fait, elle épie les comptes Facebook de mon entourage pour réussir à trouver mon adresse, à savoir où je pars en vacances… Et s’efforce de me nuire en essayant de convaincre les gens que je les manipule, que je n’en veux qu’à leur argent", explique t-il à Nice Matin.

Avant de se résigner à fermer son compte, Christophe Willem, qui affirme ignorer les motivations de cette personne, lui avait envoyé trois lettres recommandés et avait même saisi la justice. En vain, la plainte aurait été jugée irrecevable car le harcèlement jugé pas assez "fort" et considéré comme la rançon de la célébrité.

Sur scène malgré tout

Malgré ces événements, Christophe Willem a offert à ses "vrais" fans toute son énergie hier soir à Marseille lors du premier concert de sa tournée 2016. Un show initialement prévu le 16 novembre dernier mais reporté suite aux attentats. Plus de 30 dates sont prévues dans toute la France jusqu'au 29 avril et le chanteur participera également cette semaine aux concerts des Enfoirés à l'Accor Hôtels Arena à Paris.

LIRE AUSSI >> Christophe Willem ferme son compte twitter