Pour de nombreux fumeurs, la cigarette électronique est LA solution miracle. Pour DJ Ashba, c'est un poison qui a failli lui coûter la vie. Mercredi, le guitariste du groupe américain Guns N'Roses poste sur son compte Instagram une photo sur laquelle on le voit une cigarette traditionnelle au bec. Réaction d'un fan : "Je croyais que tu avais arrêté les clopes, mec ?". Réponse de l'intéressé : "J'ai bien arrêté de fumer pendant neuf mois. Cependant je fumais des fausses cigarettes que j'avais acheté dans un centre commercial en Pologne. Or elles contenaient une forte dose de nicotine et d'anti-gel qui peut être fatale".

Daren Jay Ashba, 41 ans, explique ensuite qu'il a du être admis d'urgence à l'hôpital où il a été mis sous surveillance cardiaque. "Huit docteurs se sont battus pour me sauver la vile", raconte-t-il. "Les tests ont prouvé que la dose de nicotine qui circulait dans mon corps à cause des e-cigarettes était l'équivalent de 33 packs de cigarettes normales par jour. (…) Les médecins ont été surpris que chaque organe dans mon corps soit en parfait état. Ils m'ont alors recommandé de reprendre la cigarette normale car mon organisme serait en état de choc si j'arrêtais complètement."

Pas cancérigènes d'après les experts

On se demande quand même sur quelle marque de cigarette électronique DJ Ashba est tombé. D'après un rapport remis fin mai par un groupe d'experts à l'Office français de prévention du tabagisme, la e-cigarette ne libère ni monoxyde de carbone, ni particules solides, ni quantité significative de cancérogènes. Elle contient toutefois d'autres produits potentiellement irritants et/ou classés comme toxiques mais en quantité moindre que la fumée du tabac. En France, ils sont déjà plus de 500 000 "vapoteurs à l'avoir adopté".