Il ne passe pas un jour sans qu'on parle de lui. Ou de ses chroniqueurs. Cyril Hanouna a réagi à la polémique dont il fait l'objet depuis la parution, ce mercredi, d'un papier dans le Canard Enchaîné. D'après l'hebdomadaire satirique, une plainte a été déposée contre l'animateur phare de D8 et sa chroniqueuse Enora Malagré pour "menaces de violences physiques". Une plainte venant de Julien Cazarre, le chroniqueur de l'émission sportive "J+1" sur Canal+, approché par Hanouna pour rejoindre la bande de chroniqueurs de "Touche pas à mon sport", le talk-show sportif présenté par Estelle Denis, qu'il produit pour D8.

EN SAVOIR + >> Hanouna aurait menacé de "défoncer" un autre journaliste

"J'ai pris mon téléphone pour lui parler"

''Cyril Hanouna m’a appelé, m’a dit qu’il aimait bien ce que je faisais", avait expliqué début février Julien Cazarre à l'hebdomadaire sportif France Football. "Malheureusement, je ne peux pas en dire autant ! C’est pas du tout ma came. Gilles Verdez, c’est Le Dîner de cons et Enora Malagré, c’est la vulgarité à l’extrême. Ça ne m’intéresse pas. J’ai besoin de bosser avec des gens que j’admire un peu." Visiblement vexés par ces propos, Cyril Hanouna et Enora Malagré auraient appelé le journaliste pour le menacer de lui ''péter la gueule'

"C'est vrai que j'ai pris mon téléphone pour lui parler", a admis Cyril Hanouna sur le site de Jean-Marc Morandini. "Je lui ai dit ce que je pensais, car je défends toujours mes équipes et, dans le cas présent, Estelle Denis, Enora Malagré et Gilles Verdez ont été blessés par les propos qui ont été tenus dans la presse. Je lui ai simplement dit que je voulais qu'on se rencontre pour en parler les yeux dans les yeux. Mais cette histoire est close. On s'est reparlé depuis et tout va bien. En tout cas, de mon côté, je continuerai à dire directement et franchement ce que je pense aux gens sans passer par la presse."

A LIRE AUSSI
>> Hanouna et Malagré attaqués pour "menaces de violences physiques"
>> "Touche pas à mon sport" s'offre Ludivine Sagna... et ça fait rire Twitter !
>> Quand, en 2014 dans un entretien à metronews, Julien Cazarre se moquait du PSG