Les Pieds dans le plat a gagné 143 000 auditeurs depuis la dernière mesure Médiamétrie de novembre-décembre. Etes-vous soulagé ?
Soulagé et très heureux car c'est énorme. On s'attendait à une progression mais pas d'une telle ampleur et surtout en si peu de temps. On savait que ça allait prendre du temps car mon public naturel n'a pas le réflexe d'allumer son poste l'après-midi. On est très content car Les Pieds dans le plat draine un nouveau public, plus jeune. Ça me rappelle les débuts de Touche pas à mon poste, quand tout le monde nous tapait dessus parce qu'on ne rassemblait que 300 000 téléspectateurs... Ces chiffres sont gratifiants pour les équipes car il y a encore 1 mois, certaines personnes ne savaient même pas que j'étais sur Europe 1.

En face de vous Laurent Ruquier enregistre près de 2,7 millions d'auditeurs. RTL devance largement Europe 1 sur cette tranche horaire...
RTL a toujours devancé Europe 1 l'après-midi. Et quand Laurent Ruquier était encore sur Europe 1, Philippe Bouvard, qui animait les Grosses Têtes sur RTL, le dépassait largement. La radio est un média d'habitude, et le public de Laurent Ruquier est habitué à l'écouter l'après-midi.

A LIRE AUSSI >> Audiences radio : RTL reprend la tête

Vous allez présenter Ce qu'il fallait détourner, une émission de parodies le 23 avril sur D8. Ce n'est pas un peu ringard de faire ça aujourd'hui ?
Au contraire, je pense que les gens ont envie de ça. Les émission parodiques me manquent beaucoup car je suis un enfant des Inconnus et des Nuls. Et je vous assure que ça faisait longtemps qu'on n'avait pas autant rigolé avec mes équipes. On s'amuse tous les jours dans Touche pas à mon poste, mais là c'est une autre forme d'humour parce que c'est des sketchs. Je pense que les téléspectateurs seront étonnés.

Vous serez entouré de certains de vos chroniqueurs et de nombreux invités...
J'ai pris ceux qui avaient des talents de comédiens comme Camille Combal, Bertrand Chameroy, Jean-Luc Lemoine et Issa. A leurs côtés on verra Kev Adams, Jamel, Jérôme Commandeur, Manu Payet, Marc Lavoine, Rayane Benseti et plein de surprises. On a notamment fait une parodie de Tellement vrai, qui s'appelle Tellement frais, de The Voice, du feuilleton de l'été qui va s'appeler Le Figuier et même de Touche pas à mon poste.

A LIRE AUSSI >> Quand Hanouna et Arthur ont la même idée d'émission...

Arthur prépare également la même chose pour TF1. Est-ce une coïncidence ?
En fait on a eu la même idée au même moment car les émissions de parodies nous manquaient à tous les deux. Quand on a su qu'on avait le même projet, on s'est appelés et il m'a proposé que chacun fasse une apparition en forme de clin d'oeil dans l'émission de l'autre. Il n'y a aucune animosité entre nous, au contraire.

Les rumeurs régulières concernant votre salaire et votre supposée relation avec Enora Malagré, ça vous agace ?
Tous les ans j'y ai droit. A propos des spéculation sur mon salaire, j'ai lu tout et n'importe quoi, mais ça ne m'agace pas vraiment. Par contre dès qu'on raconte des choses qui peuvent blesser ma famille, ça m'énerve. Moi je suis un vanneur, donc j'accepte qu'on m'attaque, c'est le jeu. Mais dès qu'on touche à mes proches en racontant des bêtises, ça me peine. En ce qui concerne Enora, j'ai fait une mise au point dans Touche pas à mon poste.

A LIRE AUSSI >> Eve Angeli sollicitée par Cyril Hanouna

Eve Angeli dit avoir été approchée pour être chroniqueuse dans Touche pas à mon poste. C'est vrai ?
Elle a mal compris car en fait j'avais pensé à elle pour Les Pieds dans le plat, sur Europe 1 ! Eve c'est une fille que j'aime beaucoup et qui s'en est pris plein la gueule. Mais elle est loin d'être bête et elle a un bon esprit. Une choses est sûre : il y aura de nouvelles têtes autour de la table de Touche pas à mon poste, à la rentrée. Mon rêve serait d'avoir Bernard Tapie. Je le lui ai dit d'ailleurs.

Avez-vous des nouvelles de Nabilla ?
Elle m'a laissé un petit message sur Twitter pour me dire que tout allait bien pour elle. J'ai été très peiné par cette affaire car je ne la voyais pas du tout comme ça. Mais Nabilla est quelqu'un pour qui j'ai beaucoup d'affection et qui a toujours été correcte avec moi.

A-t-elle encore sa place dans Touche pas à mon poste ?
Je ne me suis pas encore posé la question. Je crois qu'elle a d'autres projets et j'espère que tout va bien se passer pour elle.

A LIRE AUSSI >> Nabilla Benattia bientôt de retour à la télé ? 

Les Pieds dans le plat, du lundi au vendredi de 16 heures à 18 h 30 sur Europe 1.