Le rock n'roll, ça conserve... ou presque. En début de semaine, Brian Johnson, le chanteur d'AC/DC, était mis au repos forcé, en pleine tournée américaine, son médecin craignant qu'il perde définitivement l'audition. Depuis, le fringuant sexagénaire a expliqué au magazine allemand Stern qu'il s'était abîmé "l'oreille gauche non pas à cause de la musique, mais parce que j'ai conduit une voiture de corse sans bouchon sous mon casque." Quelle santé !

Des engagements à honorer

Reste que ses vieux camarades ont des engagements professionnels à honorer. Et pour les assurer, la formation australienne a expliqué dans un communiqué qu'elle envisageait de les honorer "avec un chanteur invité." Rappelons que les papys du rock australien sont attendus au Stade Vélodrome de Marseille le 16 mai prochain. Si metronews a suggéré quelques noms, plus ou moins crédibles, un candidat très sérieux vient de sortir du bois.

EN SAVOIR + >> 5 chanteurs pour remplacer Brian Johnson... VOTEZ !

Dave Evans, 62 ans, qui fut le chanteur d'AC/DC à sa création, de novembre 1973 à 1974, avant d'être remplacé par Bon Scott, vient en effet de proposer ses services dans une interview accordée au Sydney Morning Herald. "Ce sera sympathique de faire une apparition avec eux. Les anciens membres du groupe en font toujours partie, quelle que soit l'époque", explique-t-il.

Puis, d'abord taquin, il évoque le pépin de santé de Brian Johnson. "Les gens font toujours des blagues en disant qu'on risque de devenir sourd en jouant de la musique très forte. Ca n'a jamais été un problème pour moi", ajoute celui qui a formé le groupe Rabbit, après son départ d'AC/DC, avant de se lancer en solo. Sans toutefois atteindre la notoriété de ses vieux camarades.

Chanteur un jour...

Plus sérieux, il se dit "triste" de ce qui arrive à celui qui tient le micro depuis la mort de Bon Scott, en février 1980. "Lorsqu'on est chanteur, on a ça dans le sang", plaide Dave Evans. "Se produire en live, c'est une expérience très intime, avec la foule, l'adrénaline. Ca doit être dur pour lui. C'est ce qu'il y a de plus fort dans nos vies."