C'était un personnage à part dans la presse française. Le journaliste d'investigation Philippe Cohen, 60 ans, est décédé samedi à Paris des suites d'un cancer a annoncé lundi à l'AFP son épouse. Ancien rédacteur en chef d'Info Matin, il avait ensuite été rédacteur en chef adjoint de l’hebdomadaire Marianne et rédacteur en chef de la version internet du journal de 2007 à 2012 puis grand reporter pour l’hebdomadaire, qu’il avait quitté début 2013.

Une enquête sur Le Monde qui fait sensation

Auteur de plusieurs enquêtes médiatisées, il avait fait sensation en 2003 avec “La Face cachée du Monde: du contre-pouvoir aux abus de pouvoir”, un ouvrage co-écrit avec Pierre Péan, critiquant le fonctionnement du célèbre quotidien français. Le duo avait ensuite publié “Le Pen: Une histoire française” en 2012.

"Je travaille avec Péan parce que nous partageons beaucoup d'intuitions sur la société et que nous avons la même conception du journalisme, à contre-courant du mainstream", confiait-il en novembre dernier lors d'un chat avec les internautes de Metronews.

Philippe Cohen était également l'auteur de “BHL: une biographie” en 2004, “La Chine sera-t-elle notre cauchemar? Les dégâts du libéral-communisme en Chine et dans le monde” avec Luc Richard, en 2005, ou encore de la BD-enquête “La Face karchée de Sarkozy” avec le scénariste Richard Malka et le dessinateur Riss en 2006.