La Chine va enfin découvrir Quentin Tarantino. Alors qu'aucun des films du génial cinéaste n'ont encore été diffusé dans le pays, la récente et magnifique fresque historico-politique du réalisateur devrait sortir sur les écrans chinois en mai. Lors de sa sortie officielle le 11 avril, le film avait été censuré après quelques minutes de diffusion.  

Le jeudi 11 avril, à 10 heures du matin, juste après le début du film, les projections se sont arrêtées pour ne pas reprendre. Cause officielle, "un incident technique". En réalité, ce sont certainement les scènes de nudité qui ont provoqué la censure de l'oeuvre.  

Une version censurée pour la Chine?

Le gouvernement chinois censure préalablement chaque film qui sort sur ses écrans. A la recherche de scènes de nudités, de sujets politique sensibles, de violences extrêmes. Trois ingrédients qui font la recette de "Django unchained" et qui participent certainement de son succès. Le film a donc réussi à passer le contrôle du gouvernement chinois, au grand bonheur de Columbia Pictures, son distributeur. Mais sous quelles conditions?

"Nous sommes ravis que le public chinois sera autorisé à découvrir le film dès le 12 mai" a indiqué Columbia Pictures dans un communiqué. Ce que ne dit pas le distributeur, c'est si la version du film sera la même que dans les autres pays. Certaines scènes risquent cependant fortement d'être coupées, comme la scène finale, très sanglante. Django déchaîné, mais qu'à moitié.