Sur l’écran ou sur les planches, Florence Pernel fait son chemin. Ce soir, on la retrouve sur TF1 dans la 3e saison de Mes amis, mes amours, mes emmerdes, qui suit les péripéties d’une bande de quadragénaires. “J’ai accepté tout de suite de reprendre le rôle de Caroline, raconte Florence Pernel. Une complicité s’est établie entre les acteurs. Grâce à notre entente, on se permet de faire pas mal d’improvisation. C’est ce qui rend les scènes de groupe très vivantes.”

De fait, la série sonne juste alors même que les situations rocambolesques se succèdent au fil des dix-huit épisodes. Le couple Caroline-Olivier traverse des secousses ; Fred, devenu veuf, doit reconstruire sa vie ; Marie et François tentent de rester sur la même longueur d’onde. Des personnages hauts en couleur, à l’image de Caroline, dont l’hystérie atteint son paroxysme. “Elle est immature et devient encombrante à force de vouloir rendre les choses parfaites. Mais son côté brut de pomme la rend touchante”, analyse Florence Pernel, qui apprécie ce rôle de composition. Côté caractère, point de comparaison possible. Seul l’âge rapproche les deux femmes. Et, à 46 ans, Florence Pernel semble peu préoccupée par le temps qui passe. “Même si les opportunités diminuent, il reste des rôles que des plus jeunes ne peuvent pas tenir, explique-t-elle. Dans La Touche étoile, le téléfilm de Christian Faure que je viens de tourner, je joue la mère de grands enfants. C’était formidable.”

Un projet avec Patrick Rotman

Malgré de multiples apparitions, l’univers de celle qui a incarné pendant neuf ans Florence Larrieu dans Le Juge est une femme va au-delà du petit écran.Actuellement en répétition, elle sera dès décembre en tournée au côté de François Berléand pour la pièce de Sacha Guitry Quadrille. Florence Pernel peaufine également un projet de film sur la Seconde Guerre mondial avec son mari, l’historien Patrick Rotman. Ce n’est pas la première fois que le couple travaille de concert. Dans La Conquête, il était au scénario, elle campait Cécilia Sarkozy. “On ne m’avait encore jamais vue dans cette partition. Grâce à cette incarnation, on m’approche davantage et différemment, mais il faut le temps que les projets se concrétisent”, confie-t-elle. En attendant, son agenda est plein pour le printemps prochain et une probable saison 4 de Mes amis, mes amours, mes emmerdes.