Pendant que Dana Astier et Julien Lepers réagissent chacun de leur côté, sur l'éviction de Julien Lepers de l'émission "Questions pour un champion", sur le plateau de "Touche pas à mon poste", on réagit également beaucoup sur le sujet.

Invité dans l'émission, l'humoriste Gad Elmaleh a donné son avis sur toute cette polémique et le déballage qui a suivi. Une chose est sûre, Julien Lepers peut compter sur le soutien de l'interprète de "Chouchou" qui en profite pour tailler un peu France 3.

"Ils n’ont rien compris à ce qui plaît aux gens"

Pour Gad Elmaleh, Julien Lepers "fait partie de notre patrimoine, de notre mémoire", a-t-il déclaré. "Moi ça m'a fait quelque chose (...) Je trouve que le jeunisme ça les rend ringard eux, en fait. Ils n’ont rien compris à ce qui plaît aux gens parce que lui, il plaît aux jeunes, aux vieux, tout le monde Julien Lepers. Mais bon France 3 en même temps, je ne suis pas surpris", a déclaré l'humoriste. Pour certains chroniqueurs de l'émission, c'est l'attitude de Dana Astier, patronne de la chaîne France 3 qui pose problème.

À LIRE AUSSI >> Julien Lepers est-il ingérable ? Pour Dana Astier, oui !

La boss de la chaîne du service public avait taillé un sacré costume à l'animateur de "Questions pour un champion" expliquant qu'il était "ingérable", que le dialogue était impossible et avait même révélé son salaire (40 000 € par mois pour une semaine d’enregistrement) et même le montant de ses indemnités, dans une interview au Parisien.

Pour la bande de TPMP, c'est allé trop loin. "On a rarement vu ça de mémoire de télé, un animateur qui se fait lyncher à ce point par la direction une fois qu'il est viré... C'est quand même dingue. Et alors le magnéto d'hommage, je le trouve à la limite du mauvais goût, puisqu'il ne met en avant que les défauts de Julien et pas son professionnalisme". La polémique continue...

EN SAVOIR +
>> Alors, il est comment Samuel Etienne ?
>> 
"Un coup de poignard dans le dos" : la confession de l'animateur à LCI