Peu importe qu'elle soit diffusée sur une chaîne américaine à péage, les inconditionnels de la série Game of Thrones ne connaissent pas de frontières. La suite des aventures de Jon Snow, des familles Starck et Lannister, de Daenerys et des autres était attendue de pied ferme. Proposé par HBO, le lancement de la saison 3 a ainsi été suivi par 6,7 millions de personnes. Un bon score certes mais sans commune mesure avec le nombre de téléchargements illégaux enregistrés par la fiction.

Selon le site Torrentfreak, à peine quelques heures après la diffusion, plus de 160 000 personnes se sont partagés le fichier contenant l'épisode. Du jamais vu depuis le premier épisode de la saison 3 de Heroes en 2008. En vingt-quatre heures, le nombre de téléchargements a atteint le chiffre record de un million ! “Je ne devrais pas dire ça, mais c'est un sorte de compliment”, a réagi avec philosophie le directeur des programmes de HBO dans un entretien au site américain EW.com.

Beaucoup de pirates à Paris

Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et l'Australie comptent parmi les pays rassemblant le plus de pirates. En France, Game of Thrones est d'abord diffusé sur le site de vidéos à la demande OCS avant de passer sur Canal+ puis sur D8. Apparemment les fans français n'ont pas eu la patience d'attendre. Pour preuve : au niveau des villes, Londres, Paris et Sydney arrivent en tête des localités dans lesquelles l'épisode a été le plus téléchargé.

Par ailleurs, à la suite de ce lancement réussi, la chaîne HBO a annoncé mardi la reconduction de la fiction pour une saison 4.