Chroniqueuse à La Quotidienne depuis 3 ans, Farida proposait chaque jour des recettes de cuisine anti-gaspillage. Cette année, elle ne se contente plus de touiller : elle invite sur son plateau des producteurs, jeunes talents de la cuisine et autres invités dont la passion est de nous faire consommer plus sain, plus responsable. Economique, écologique et délicieux, c'est du tout bon que l'animatrice, autrefois juriste, a choisi de faire partager.

Comment fédérer autour d'une émission anti-gaspi ?
Ce n'est pas une énième émission de cuisine, c'est la première et la seule émission quotidienne sur l'anti-gaspi. En France, le gaspillage est devenu problématique. Il y a trois ans encore, on n'en parlait pas sur les chaînes TV mais il y avait déjà une prise de conscience. J'ai lu un jour que chaque année, on gaspillait l'équivalent d'un Stade de France rempli de nourriture. Ça a été un déclic, et j'ai proposé des recettes à partir de restes, une cuisine décomplexée, facile. La cuisine est un sujet tellement concernant, et les gens ont de plus en plus envie de savoir ce qu'ils mangent.

Comment choisissez-vous vos invités ?
On décline plusieurs valeurs dans l'émission, dont la traçabilité des produits avec des reportages à la source. On va aller fabriquer du fromage de chèvre, voir au plus près les éleveurs de bœufs, comment ceux-ci sont nourris... Pour moi, il est très important de mettre en valeur les passionnés qui sont derrière les produits bruts, ce que je faisais dans ma précédente émission, Les Coups d'Food sur Cuisine +. Savoir d'où vient ce qu'on mange, pourquoi il est important de respecter les saisons, ce n'est pas un caprice de bobo. Sans décréter qu'il ne faut acheter que du bio, on veut en sorte que le téléspectateur devienne "consomm'acteur".

Que vient faire ce petit commis sur le plateau ?
On met aussi en valeur l'apprentissage, avec un jeune commis de cuisine qui va venir chaque semaine cuisiner sur le plateau sa recette anti-gaspi, sur une thématique différente. Sur notre site internet, les téléspectateurs retrouveront les fiches des recettes présentées, toutes les infos sur le produit du jour, des astuces sur la conservation des produits et le recyclage. On recevra également un téléspectateur qui viendra nous présenter sa propre recette anti-gaspi.

Les pouvoirs publics pourront vont chiper des idées...
Un projet de loi est passé récemment : les supermarchés n'auront plus le droit de jeter leurs denrées encore consommables, alors qu'avant on les javellisait pour éviter que les gens dans le besoin les prenne, c'était scandaleux. Maintenant, soit on les revendra à prix discount, soit on les distribuera dans les associations. Mais je ne veux pas qu'on soit donneurs de leçons, je tiens à garder intacte cette notion de plaisir et de surprises, comme avec ces blogueuses qui ont fait des muffins avec des peaux de banane... Ils étaient bons !

A LIRE AUSSI >> Gaspillage alimentaire : 5 gestes simples pour arrêter de jeter