George Kennedy n'avait pas de lien de parenté avec la célèbre dynastie d'hommes politiques, mais il a tout aussi bien servi son pays, les Etats-Unis. L'acteur, décédé lundi 29 février à l'âge de 91 ans, s'est d'abord engagé dans l'armée pendant la Seconde Guerre mondiale, où il restera pendant seize ans. Après une brève apparition dans Spartacus, de Stanley Kubrick, il se lance dans une carrière dans le cinéma, longue de plus de cent films.

Des seconds rôles qui lui ont valu un Oscar en 1968

Avec sa haute stature (1,93 m), Georges Kennedy a régulièrement joué des rôles de durs, souvent dans des seconds rôles aux côtés de Frank Sinatra, Cary Grant, Gregory Peck, James Stewart, Robert Mitchum et Clint Eastwood. Ne pas se hisser en tête d'affiche lui a plutôt réussi puisqu'il a remporté l'Oscar du meilleur second rôle en 1968 pour Luke la main froide, aux côtés de Paul Newman.

Dans la deuxième partie de sa carrière, il avait accédé à une plus grande notoriété grâce à son rôle récurrent du flic empoté Ed Hocken dans la série des films Y a-t-il un flic pour sauver la Reine ? (1988), Y a-t-il un flic pour sauver le président ? (1991) et Y a-t-il un flic pour sauver Hollywood ? (1994), aux côtés de Leslie Nielsen. Kennedy a également joué dans un grand nombre de séries télé, dont Dallas.

A LIRE AUSSI >> Mort de Tony Burton : Sylvester Stallone en deuil avant les Oscars