Après quatre ans de bons et loyaux services sur France 5 à la présentation de C A Vous, Alessandra Sublet a tiré sa révérence vendredi 28 juin dernier pour se consacrer à d'autres projets professionnels et passer plus de temps avec sa petite Charlie. C'est la transfuge de Canal+, Anne-Sophie Lapix qui prendra sa place dès la rentrée.

Malgré son souhait de se retirer de l'antenne, le nom d'Alessandra Sublet a beaucoup circulé pour prendre la place de Michel Denisot à la tête de la grand messe de Canal +. L'objectif de la chaîne était clair : trouver la personne qui insufflera un nouveau souffle à l'émission dont le concept est inchangé depuis neuf saisons.

"Pas assez cultivée"

Parmi les candidats, les noms de Maïtena Biraben et Ali Baddou avaient aussi circulé et c'est finalement Antoine de Caunes qui a été retenu. Michel Denisot expliquait sur RTL début juin que l'idée qu'Alessandra Sublet puisse le remplacer à la rentrée était "bonne". Pourtant, d'après le Journal du Dimanche, Alessandra Sublet n'aurait pas réussi à convaincre les dirigeants de la chaîne qui la trouvait "pas assez cultivée".

Un petit croche-pattes dont l'animatrice n'aura sans doute cure puisqu'elle revendique elle-même une certaine forme d'inculture. D'ailleurs on se souvient encore du jour où Alessandra avait confondu Jean-Claude Camus (l'ancien producteur de Johnny Hallyday) avec Albert Camus et que lors du passage de Franz Olivier Giesbert dans C A Vous, la demoiselle ne savait pas qui était Steinbeck, l'auteur des "Raisins de la colère". Disons que c'est aussi ce qui fait son charme.