Guillaume Gallienne ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Actuellement à l'affiche du biopic Yves Saint Laurent dans la peau de Pierre Bergé, le sociétaire de la Comédie Française nous a fait quelques révélations concernant son prochain projet à l'occasion de la promotion de M. Peabody et Sherman, dans lequel il prête sa voix. L'intéressé prépare en effet son second long métrage en tant que réalisateur. Un projet qui lui tient particulièrement à cœur.

"C'est tiré d'un récit que je porte en moi depuis 12 ans et ça fait autant d'années que je veux en faire un film, confie Gallienne. Il s'agit de l'histoire d'une amie. J'ai l'impression d'en connaître aujourd'hui chaque silence". Contrairement aux Garçons et Guillaume, à table !, l'œuvre en question devrait avoir une incidence moindre sur nos zygomatiques. "On rit beaucoup et on pleure un peu dans mon premier film... Là, ça va être les mêmes proportions mais à l'envers".

Un drame personnel

Tristesse à l'horizon puisque ce long métrage, dont on ignore encore le titre, se focalisera sur un destin a priori douloureux. "Mon amie a grandi avec des parents qui ne recevaient jamais personne, qui vivaient les volets clos et qui ne parlaient pratiquement pas, explique-t-il. Elle n'avait pas les mots pour se défendre. Malgré des trucs très violents, le film racontera l'inverse des rendez-vous manqués".

En attendant d'en arriver là, Gallienne pourrait bien faire une razzia aux prochains Césars où Les garçons et Guillaume, à table ! est cité à dix reprises. Le long métrage, carton au box-office hexagonal avec 2,5 millions de spectateurs et un taux de rentabilité de 208%, devrait s'imposer dans la catégorie Meilleur Premier Film et Meilleur Acteur. C'est du moins tout le mal qu'on lui souhaite.