Depuis quand caressez-vous l'idée de cet album solo ?
Maître Gims : C'est un projet que je porte depuis très longtemps. J'ai commencé l'écriture de Subliminal il y a 9 ans. C'est l'album de toute une vie. Je l'ai différé à cause du succès rencontré par le premier album fait avec mon groupe Sexion d'Assaut, L'École des points vitaux ( vendu à plus de 420 mille exemplaires en 2010 depuis sa sortie en avril 2010, ndlr).

Comment vivez-vous le succès de Subliminal ?
M.G.
: J'ai été agréablement surpris par le super bon retour du public. Mon album s'est classé juste derrière celui de Daft Punk, sorti la semaine dernière. Je m'attendais à ce que ça marche, parce que je n'arrive pas de nulle part mais à ce point... C'est énorme !

Vous vous confiez beaucoup dans cet album. Pour quelle raison ?
M.G. : C'est mon album solo et je pense que les gens veulent me connaître un peu plus. Je suis arrivé en France avec mes parents, j'avais deux ans. J'ai eu une enfance très difficile, mes parents étaient sans-papiers. J'ai été placé dans des familles d'accueil, j'ai grandi dans des squats jusqu'à mes 18 ans. C'est ce dont parle ma chanson Freedom. Je compte aussi écrire un livre sur mon parcours artistique, semé d'embûches.

Pourtant, vous avez enchaîné les succès ?
M.G. : Le succès rencontré avec le groupe a été dévastateur. Nous avons galéré mais ça a vite explosé. Il y a le succès, le côté V.I.P., bling bling mais aussi le revers de la médaille. J'ai fait une grosse tournée l'année dernière, je suis parti un mois non-stop. J'ai vu trop peu mes enfants ( il en a 4, âgés de quatre mois à cinq ans, ndlr). Plus ton succès grandit, moins ça se passe bien chez toi. Le couple en prend un coup.

Vous dites que Subliminal est l'album d'une vie. Avez-vous encore des idées pour la suite ? 
M.G. : Je suis satisfait musicalement de Subliminal. J'aspire désormais à une vie plus simple. Je fais la tournée avec le groupe jusqu'à la dernière date, le 28 septembre au Stade de France pour Urban Peace, puis je me retire un temps. Avec ce disque, je prépare psychologiquement les gens à mon départ. Je ferai mon retour en novembre 2015 avec le nouvel album de la Sexion d'Assaut, Le Retour des rois. Tout est planifié !