"Je vous laisse quand même pas mal de soleil et de ciel bleu sur la plupart des régions". C'est ainsi qu'est parti le monsieur météo de France Info et France Inter, ce dimanche 14 juillet dans le journal de 13h.

Après 34 ans de bons et loyaux services au sein de la Maison Radio France, l'une des voix les plus connues de France a choisi de prendre sa retraite. C'est Elodie Callac, une voix féminine qui officiera désormais aux côtés de Joël Collado et Jean-Michel Golinski pour délivrer les bulletins météorologiques.

Jacques Kessler, c'est 40 000 bulletins météo

"Tout de suite, la météo avec Jacques Kessler". Ce lancement, vous l'avez sans doute entendu des milliers de fois, si vous êtes un auditeur fidèle de Radio France. En réalité, cette phrase a été prononcé près de 40 000 fois en 34 ans. Depuis 1977, Jacques Kessler a enregistré 40 000 bulletins dans sa carrière, au rythme de cinq puis quinze interventions journalières. Météorologue de formation, Jacques Kessler répond à une annonce de Radio France qui cherchait alors un météorologue pour assurer les bulletins du week-end en alternance avec René Chaboud. "C’était un challenge. Je ne connaissais ni le milieu du journalisme, ni celui de la radio.", explique Jacques Kessler dans un entretien au journal l'Alsace. 

"Au début, ça n’était pas évident, je n’étais pas du tout préparé à ça. Je passais à Météo France pour prendre les cartes et les données, puis je venais en studio, pour un direct avec les journalistes…", précise l'homme à l'accent chantant établi à Marignagne. Au cours de ces trois décennies, le métier a changé mais la passion est restée intacte. Et c'est ce dimanche 14 juillet lors du journal de 13h que le "Monsieur Météo" a tiré sa révérence en nous laissant avec une météo estivale des plus clémentes. Bon vent, Jacques Kessler.