S'il y a un candidat qui n'imaginait pas se faire éliminer aussi tôt, c'était bien Huw. Le coach est le troisième aventurier de la tribu Karwaï (jaune) a sortir. Et pour lui, c'est un choc. Avant de quitter Koh-Lanta, il lance : "Je suis sous le choc, j'avais peur, c'était mon appréhension en arrivant ici de découvrir le côté faux-cul de la nature humaine et là, je l'ai en face de moi ce soir". Et d'ajouter : "Je suis vraiment très déçu. Pascal nous fait des pieds et des mains depuis hier comme quoi il veut abandonner et je lui parle toute la journée pour qu'il ne sorte pas".

Ce n'est pas un complot, c'est une "trahison"

Aujoud'hui encore, le leader des jaunes n'a pas bien digéré son élimination. Auprès de Télé Star, le naufragé raconte ce difficile épisode et "le complot Lolo". Pour tenter de sauver Pascal, Huw a voulu réunir le plus de votes contre Lolo, déjà en danger sur les deux premiers conseils. Finalement, c'est Pascal qui a retourné sa veste et les cerveaux des autres aventuriers Karwaï. Pour lui, faire sortir Lolo, n'était pas un complot "même si c'est ce qui a été perçu. J'ai tout fait pour garder Pascal, et enfin tenter de gagner une épreuve. Il voulait partir, sa femme lui manquait vraiment. Au final, tout le monde se retourne contre moi, c'est une trahison".

A LIRE AUSSI >> Huw trahi par sa propre équipe, les internautes sont surpris

Mais, avec le recul, le sage Huw relativise. "Je me dis que ce n'est qu'un jeu, ils ont joué leur jeu, ils ont fait ce qu'il fallait faire, c'est peut-être moi qui ne me suis pas assez méfié. C'est la compétition, c'est comme ça", confie -t-il à TF1.