La DB10 n'est pas qu'un splendide bolide métallisé au nez de requin. C'est aussi l'une des voitures les plus rares du monde. Dix exemplaires sont sortis des usines Aston Martin en 2014. Huit ont servi pour le tournage de Spectre, le dernier James Bond sorti en novembre 2015. La neuvième sert de vitrine roulante pour la marque britannique, destinée à être exposée un peu partout dans le monde. La dernière devait être vendue aux enchères, au profit de Médecins sans Frontières : c'est chose faite.

Pas de certificats, pas d'assurance, pas de mise en circulation

Un heureux acheteur, qui a souhaité garder l'anonymat, a déboursé 2,4 millions de livres sterling (plus de 3 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères chez Christie's, pour acquérir cette DB10. Une voiture non seulement racée dans ses lignes, mais dotée d'un moteur puissant, pouvant monter jusqu'à 305 km/h. Seulement voilà : la DB10 toute neuve de ce monsieur devra rester au garage, car il ne pourra pas la conduire sur des routes publiques. En effet, elle ne possède pas les certifications nécessaires à sa mise en circulation et ne pourra pas être assurée...

Lors de cette même vente, consacrée à des objets utilisés pendant le tournage de Spectre, d'autres lots ont largement dépassé leur estimation comme un costume porté par Daniel Craig a été vendu 98 500 livres (126 600 euros), et un disque et la partition de "Writings on the Wall", le générique chanté par Sam Smith, 9 375 livres (12 000 euros).

A LIRE AUSSI >> Découvrez l'Aston Martin DB10, création sur-mesure d'Aston Martin pour "Spectre"