"Merci à vous pour tous vos messages d'encouragement. La première est passée, avec ses couacs, ses flips et ses flops." Voilà, à chaud, ce qu'a posté Anne-Sophie Lapix sur Twitter après sa rentrée aux manettes de C à Vous, lundi soir. Une première pour le moins tendue durant laquelle Alain Delon s'est fendu d'une saillie homophobe qui n'est pas passée inaperçue : "L'homosexualité est contre-nature", a déclaré le monstre sacré du cinéma hexagonal.

Anne-Sophie Lapix n'est pas "une mère la morale"

Evidemment, les réactions ne se sont pas fait attendre. Celles des téléspectateurs sur le net d'abord, puis, mardi, celle de l'émission. En mode défense : "On était pris par le temps, on n’allait pas refaire le débat sur le mariage gay en deux minutes. On devait rendre l’antenne pour la pub. On lui confirme dans l’oreillette qu’il faut y revenir ensuite", a expliqué Laurent Drezner, le producteur de l'émission sur le site Yagg, qui ajoute : "On a entendu 15 fois pire dans les manifestations anti-mariage pour tous (...) Il y a des gens qui ont des convictions, moi, je n'appelle pas ça de l'homophobie... En plus, ce n'était pas le sujet essentiel de l'émission."

Pas franchement de quoi apaiser les tensions et les critiques sur le manque de réaction d'Anne-Sophie Lapix et des chroniqueurs de l'émission. Ce à quoi Laurent Drezner répond : "Une journaliste n’est pas là pour donner son avis. Ce n’est pas une mère la morale."