► De quoi ça parle ?
À 25 ans, Églantine apprend le décès de son père et part pour Klervi, le village breton de son enfance. Elle y retrouve sa vie d'avant, ses souvenirs et la pâtisserie paternelle (qui est désormais la sienne), mais aussi Gaël, son amoureux de l'époque, sa tante Marronde et tous les chats du village. Surtout, elle découvre le journal intime de son père. Il y a mis tous ses secrets de vie et de cuisine. Un véritable guide pour Églantine. Et si c'était l'occasion d'un nouveau départ ?

 Qui est l’auteur ?
Loïc Clément est né le 16 novembre 1981 à Bruges. Ce jeune scénariste de bande dessinée pour les adultes et la jeunesse n’est pas auteur par hasard. En effet Loïc a le livre au corps, libraire, critique littéraire, bibliothécaire et formateur dans le domaine des métiers du livre, rien que ça ! Il forme avec Anne Montel un duo, un tandem, une union créative qui s’affirme avec poésie dans Les Jours Sucrés aux éditions Dargaud. D’après la légende, Loïc vit prosaïquement à la campagne où il cultive son jardin et son amour des poneys. Un rêveur qui a bien raison de rêver...

► Pourquoi on aime ?
Un peu de douceur, d’espoir et de poésie dans un monde de brutes. Cette BD, sans aucune mièvrerie, a la saveur de ces madeleines de Proust qui façonnent notre vie. Des odeurs, des paysages, des visages et des questions sur le temps qui passe. Les Jours Sucrés puise sa douceur dans le monde de l’enfance et sa vérité dans le monde des adultes. Un belle lecture, pour les enfants comme pour les adultes.

>> Pour découvrir les premières planches de cette BD, c'est par ici !