Après la vie d'une maternité dans Baby Boom ou encore de médecins urgentistes dans 24h aux urgences, découvrez le quotidien d'une gendarmerie. Mardi 8 avril à 23h25, La Brigade proposera de suivre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, le parcours de gendarmes. Un choix pas anodin pour Frédéric Mercier, directeur général de TF1 Production. "La gendarmerie occupe une place très particulière dans le cœur et l'imaginaire des Français. Elle renvoie à des valeurs fortes de proximité et de service public", explique-t-il, avant d'ajouter : "Même s'ils sont des militaires, ils ne représentent pas une autorité froide puisqu'ils sont connus des habitants et savent les codes et les spécificités des territoires sur lesquels ils travaillent''.

Le côté parfois "mystérieux" véhiculé par ce corps de métiers a également intéressé le producteur. "Les gendarmes vivent en vase clos, tous ensemble avec leur famille dans leur caserne, au sein de la brigade. Leurs voisins sont potentiellement leurs collègues ou leurs chefs. Ce qui est assez unique dans le monde professionnel", précise Frédéric Mercier. "Qui sont ces hommes derrière l'uniforme ?", "Que ressentent les gendarmes lors de leurs interventions ?" ou encore "Comment vivent-ils ?" : la série documentaire répondra à autant de questions au cours de six épisodes de 70 minutes.

"Une vraie immersion"

Pour cette première saison, La Brigade a choisi de se concentrer sur la gendarmerie de Canet-en-Roussillon, une ville située près des Pyrénées, qui compte 13 000 habitants l'hiver et plus de 100 000 l'été. "Quand on a lancé le projet, on recherchait une gendarmerie de taille moyenne. Celle-ci compte 25 gendarmes. Elle est implantée sur un territoire identifié avec une variété d'activités. L'accueil des gendarmes a été excellent", révèle le producteur. "Il y avait très peu de caméras, mais c'est une vraie immersion. On a tourné pendant quatre mois. Nous n'avons eu aucune restriction lors du tournage", se félicite-t-il.

Entre interventions sur le terrain et vie privée, les téléspectateurs découvriront des personnalités touchantes telles que Dédé, Fred, Thomas, Momo ou encore Jennifer et Pierre. Le tout premier épisode du programme sera d'ailleurs consacré à ce dernier, qui évoquera ses doutes face à un métier stressant et constamment confronté à la violence. A la différence des autres documentaires du genre mettant en scène des gendarmes dans la démonstration de leur force, La Brigade met l'accent sur l'aspect humain d'une profession pas comme les autres.