Jusque-là les membres de la famille Walker s’étaient montrés soudés et solidaires. Désormais ils se déchirent pour une histoire de sous. Gros sous. Après le décès tragique et soudain de Paul, la question qui, désormais, occupe l’esprit des proches est : qui va hériter de la fortune de l’acteur, une fortune estimée à plus de 45 millions de dollars.

Logiquement, l’héritière légitime est Meadow, la fille de l’acteur. "C'était l'amour de sa vie, il faisait un papa formidable et était très heureux qu'elle ait choisi de vivre auprès de lui car il n'avait jamais l'impression de passer suffisamment de temps avec elle", a déclaré un proche de la famille à Hollywood Life. Mais ses grands-parents considèrent que la jeune fille âgée de 15 ans est trop jeune pour gérer une telle somme d’argent.

La guerre est déclarée

Des femmes, Paul Walker en a eu dans sa vie : Rebecca McBrain, ex-épouse entre 1998 et 1999 et mère de Meadow. Elle veut sa part de l’héritage mais se voit opposer le refus catégorique des parents de l’acteur. Il y a aussi Jasmine Pilchard-Gosnell, la petite-amie de l’acteur qui vivait avec lui depuis sept ans. Celle-ci estime avoir également droit à une part de la fortune du défunt. Les parents Walker de leur côté "pensent être les mieux placés pour gérer son patrimoine", explique le proche au magazine Star.