Comment avez-vous intégré le jury de Popstars ?
Je connaissais déjà Alexia Laroche-Joubert (membre du jury et co-productrice de l'émission), je l'ai rencontrée sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste (sur D8). Elle m'a demandé si j'avais déjà produit des artistes, ce qui est le cas. On a eu une super connexion. Quand elle m'a appelé pour me proposer Popstars, je n'ai pas mis longtemps à accepter.

Que se passe-t-il dans les épisodes de mardi soir ?
Les téléspectateurs vont assister aux castings des candidats à Bordeaux et à Paris. Ils viennent présenter une à deux chansons pour gagner leur ticket d'accès à l'étape suivante : les ateliers. Ceux qui sont choisis ce soir partent à Paris où ils travailleront avec un coach scénique et vocal. Ça a été difficile de choisir mais j'ai eu de vrais coups de coeur.

En quoi Popstars est une émission différente des autres télé-crochets ?
Pour la première fois, tu peux venir et chanter ce que tu veux. Il y a eu plus de 7000 personnes castées pour constituer un groupe dans l'air du temps. En tant que jury, nous voulons faire la place à toutes les musiques. Pour les masterclasses, on a invité des artistes d'horizons divers : la chanteuse pop Alizée et le rappeur Maître Gims (de Sexion d'Assaut, ndlr). Popstars pour ça, c'est trop d'la balle !

Quel type de juré serez-vous dans Popstars ?
Vous allez voir, je n'arrive pas à être sérieux ! J'ai plus de dix ans de carrière : pour en arriver là, j'ai beaucoup écouté les conseils. Mon expérience peut servir à d'autres. Comme avec mes artistes, je les accompagne et je les encadre, lorsqu'ils travaillent à l'atelier. Ils ont de la chance. J'encourage tout le monde à faire Popstars. Quand je vivais à Trappes, loin de Paris, ça m'aurait plu de pouvoir faire ce type d'émission, c'est un vrai tremplin.

L'univers de la télé-réalité vous est familier. Vous aviez eu un coup de coeur pour Zayra de la Star Academy, diffusée sur NRJ12, la saison dernière. Toujours fan ?
Je me suis senti très à l'aise avec elle, lors de la demi-finale. Sa voix m'a touché. Je lui avais dit que j'adorerai travailler avec elle. Zayra, j'attends ton appel !

Vous mettez votre carrière en parenthèse le temps de l'émission ?
Non ! Avant tout, je suis un passionné de musique, je passe mes nuits en studio. Les émissions sont déjà enregistrées. Je continue les concerts, je ne désespère pas de faire un album qui laisse encore plus de place au chant.