La légende de Breaking Bad continue. Alors que la série de Vince Gilligan s'achève aux Etats-Unis sur des records d'audiences pour la chaine AMC, son ultime saison vient d'être couronnée meilleure série dramatique, dimanche soir à Hollywood, succédant au palmarès des Emmy Awards à Homeland. Déjà diffusés sur la petite chaine OCS Max en début d'année, les huit premiers épisodes de la saison 5 seront diffusés à partir du vendredi 6 décembre prochain sur Arte.

Le dernier épisode dimanche prochain sur AMC

Breaking Bad, qui raconte comment Walter White (Bryan Cranston), un modeste prof de chimie devient un dangereux fabricant – et dealer – de meth après avoir découvert qu'il souffrait d'un cancer, ne cesse de gagner de nouveaux fans. Après avoir diffusé la première partie de la saison 5 il y a un an, la chaine américaine AMC a enregistré une progression de 102% de ses audiences pour la deuxième partie.

Ainsi "Granite State", l'avant-dernier épisode diffusé dimanche soir, a réuni 6,6 millions de téléspectateurs, du jamais vu pour la chaine. "Felina", le tout dernier épisode, attendu dimanche prochain, devrait encore battre des records. Cerise sur le gâteau pour les fans : il est réalisé par Vince Gilligan lui-même. Quel sort a-t-il réservé à Walter White ? Suspense...