Lady Gaga souhaitait faire de son album à venir "Artpop" une expérience participative. C'est chose faite. Elle révélera la couverture de ce nouvel opus d'ici quelques heures. Pour ce faire, la chanteuse souhaite mobiliser les Twittos.

Plus ses "Little Monsters", -le nom personnalisé de ses fans, ndlr, posteront des messages avec le hashtag #iHeartARTPOP, plus vite, la pochette de l'album réalisée par l'artiste contemporain Jeff Koons sera dévoilée. La carotte qu'agite la Gaga est plutôt habile. Il ne sera pas étonnant de voir ce mot-dièse en tête des tendances sur le réseau social durant les prochaines heures. Une communication à moindre frais pour une artiste qui mobilise mais est en perte de vitesse. 

Du déjà-vu ?

On peut d'ores et déjà deviner que Jeff Koons a utilisé un détail du célèbre tableau du peintre italien Botticelli, "La Naissance du printemps". La diva s'est d'ailleurs illustrée sur scène, vêtue d'un maillot de bain en coquillage à l'image du personnage au centre du tableau. Est-ce à dire que la pochette ressemblera à Carterportraits, le travail sur Beyoncé et Jay Z qu'avait effectué la jeune designer néo-zélandaise Eloise Jack ? 

Elle incruste les visages de ses artistes comme elle l'avait confié dans l'édition papier de metronews du 1er octobre. Lady Gaga était "la papesse de 'l'avant-garde' pop", il y a quelques temps encore. Il faudra voir, au moment de la  révélation de l'artwork encore mystère, si elle a définitivement été déchue de ce statut.