Fini les strass et les paillettes pour "Grand Journal". Maxime Saada, le directeur général du groupe Canal+, a dévoilé lundi le dispositif de la chaîne pour le prochain Festival de Cannes, qui se tiendra du 11 au 22 mai. Cette année, pour le talk-show de la chaîne cryptée, ce sera light. Si le "Grand Journal" sera bien présent sur la Croisette, ce sera sans son animatrice Maïtena Biraben, qui restera à Paris en compagnie des Guignols, eux aussi privés de Croisette.

"Pourquoi ? Parce que le 'Grand Journal' traite de l'actualité nationale et doit recevoir tous ceux qui la font", explique Maxime Saada au Parisien. "Quant à celle de Cannes, elle sera traitée par l'équipe sur la Croisette. Il y aura une vraie réactivité, avec des allers-retours constants entre Paris et Cannes." Laurent Weil, Didier Allouch, Augustin Trapenard et Cyrille Eldin investiront donc la plage du Martinez avec un plateau peu modifié par rapport aux années précédentes.

Champagne pour Daphné Roulier et Ali Baddou !

Daphné Roullier et Ali Baddou décrochent eux aussi leur ticket pour Cannes. La première animera deux numéros du "Cercle" en direct de la Croisette tandis que le présentateur du "Supplément" héritera d'une émission quotidienne en deuxième partie de soirée qui reviendra sur "toutes les histoires du Festival avec toutes les équipes du 'Supplément'", poursuit Maxime Saada. "Une émission très riche en images qui devrait durer environ une heure, avec les réalisateurs, les acteurs, les stars hollywoodiennes, ainsi que Thierry Frémaux (le délégué général du festival - ndlr-)".

Canal +, qui diffusera les cérémonies d'ouverture et de clôture du Festival de Cannes, compte aussi profiter de la force de frappe du groupe Vivendi, à qui appartient la chaîne, en proposant du contenu exclusif sur le site Dailymotion, qui touche 400 millions de visiteurs par mois. "Par exemple, nous voulons suivre les voyages dans le monde de Thierry Frémaux, qui prépare le Festival", précise Maxime Saada.

"Je pense que cela a beaucoup compté dans le choix du président du Festival Pierre Lescure et de Thierry Frémaux dans le renouvellement de notre partenariat", ajoute le directeur général de Canal +, alors qu'il se murmure que France Télévision aurait tenté de décrocher les droits de la manifestation culturelle la plus médiatisée au monde.

A LIRE AUSSI
>> Ridiculisée, Fleur Pellerin remercie le ''Grand Journal'' pour sa ''délicatesse''
>> VIDÉO – Geneviève de Fontenay pourrait devenir chroniqueuse sur Canal