Tout commence comme dans un film. Il y a 10.000 ans, notre planète était presque entièrement gelée. Ça a bien donné un film, d'ailleurs : L'âge de glace ! Les jeunes spectateurs du nouveau documentaire de la Géode ont dû avoir à l'esprit les longs-métrages d'animation des studios Blue Sky lorsqu'ils ont vu apparaître les mammouths laineux, les tigres à dent de sabre et les paresseux qui vivaient sur terre, au milieu de paysages couverts de neige.

Un message écolo pour les jeunes générations

Tête levée, bouche bée, on regarde ces énormes bêtes bouger sur l'impressionnant écran circulaire de la Géode. Tellement réalistes qu'on en oublie qu'elles ont été réalisées en images de synthèse, d'après les nombreux squelettes et ossements retrouvés aux Etats-Unis, au fond de lacs, de bains de goudron ou de glaciers fondus. Les paysages, eux, sont bien réels puisqu'il s'agit de prises de vue en Imax du parc de Yellowstone, des Grandes Plaines, des Montagnes Rocheuses et des forêts d'Alaska.

Le film de l'américain David Clark n'oublie pas de faire passer un message écologique. Les os et fossiles retrouvés nous renseignent sur le climat de l'époque et sur son évolution. Le réchauffement actuel de la planète risque d'être aussi désastreux pour notre écosystème que l'ont été les ères glaciaires si on ne fait pas quelque chose pour limiter les gaz à effet de serre. Un bébé mammouth momifié nous met en garde : si seule l'espèce humaine a survécu à cet âge de glace, c'est grâce à son intelligence, pas à des défenses de trois mètres de long.

A VOIR AUSSI >> Trois bonnes raisons de fêter les 30 ans de La Géode