Lors des premiers épisodes de la dernière édition de Masterchef, Ludovic Dumont était pourtant loin d’être le grand favori du public. Celui qui s’auto surnommait la «machine de guerre» à cause de son assurance et de son caractère soupe au lait, le Ch’ti originaire de Saint-Pol-sur-Mer avait pourtant réussi à séduire le jury, puis les téléspectateurs grâce à son art du dressage et à ses connaissances techniques.

Sacré vainqueur en novembre 2012 face à Pierre, Ludovic avait ouvert son propre restaurant, Le Sens, à Dunkerque, moins de trois mois après sa victoire. Un projet de très courte durée, puisque deux semaines plus tard, il claquait définitivement la porte de son établissement, en avançant une mésentente financière avec les propriétaires...

Un déménagement pour mieux rebondir
Un tel événement aurait pu porter un coup à sa carrière, mais fidèle à son assurance et à son côté entreprenant, le nordiste a dit bye-bye à sa ville natale et bonjour à Palavas-les-Flots ! En juin 2013, il devient le nouveau chef du Phare de la Méditerranée, un restaurant panoramique qui culmine à 43m de haut, avec une vous époustouflante sur la plage !

En parallèle, le cuisinier a également publié son livre de recettes : un recueil de 40 idées gourmandes. De quoi donner des idées au futur gagnant de Masterchef, dont la 4ème édition commence dès ce soir sur TF1 !