Après Big Eyes et son esthétique pop qui le voyait explorer l'Amérique des années 1950, Tim Burton revient à des amours plus... sombres. Miss Peregrine et les enfants particuliers, son prochain film, est une adaptation du roman de fantasy de l'auteur américain Ransom Riggs. Soit l'histoire de Jacob, 16 ans, un ado qui débarque sur une île au large du Pays-de-Galles, sur les pas de son grand-père décédé sous ses yeux dans des circonstances étranges.

A l'écran, c'est le jeune comédien Asa Butterfield, découvert dans Hugo Cabret, de Martin Scorsese, qui prête ses traits au héros tandis que Eva Green incarne Miss Peregrine, la directrice d'un orphelinat pas tout à fait comme les autres. Samuel L. Jackson, Chris O'Dowd, Terence Stamp, Judi Dench, Kim Dickens ou encore Rupert Everett complètent le casting de ce long-métrage tourné l'an dernier, entre la Floride, la Grande-Bretagne et la Belgique.

"C’était un monde que je voulais explorer"

"Quand on m’a approché pour réaliser Miss Peregrine et les enfants particuliers, on m’a donné un résumé du roman accompagné de photos qu’on pouvait voir dans le livre", raconte le cinéaste. "Les mystérieuses et envoûtantes photos du roman de Ransom Riggs m’ont immédiatement intrigué, et j’ai su que je voulais raconter l’histoire de ces enfants. Une fille plus légère que l’air, un garçon avec des abeilles dans le ventre, une femme qui se change en oiseau, c’était un monde que je voulais explorer. J’en ai donc fait un film."

De son côté l'auteur du roman se réjouit d'être adapté par l'un des cinéastes les talentueux – et populaires – de sa génération. "Imaginer que mon œuvre  aurait poussé Tim Burton à griffonner quelque chose sur une serviette en papier aurait déjà été un honneur", s'amuse Ransom Riggs. "Mais, me tenir à ses côtés et l’observer mettre tout son cœur dans ce film, c’est l’un des moments les plus passionnants de ma vie. Même avec des électrodes aux pieds, je ne pourrais être plus enthousiaste." 

Pour découvrir le fruit de cette collaboration prometteuse, il faudra encore un peu patienter. Miss Peregrine et les enfants particuliers ne sera pas sur nos écrans avant la fin de l'année...

A LIRE AUSSI
>>
Big Eyes, le meilleur Tim Burton depuis Sleepy Hollow ?
>>
Tim Burton, l'interview : "Le fantastique, c'est la réalité !"