Le pitch
Adam et Eve sont deux vampires qui s'aiment d'amour et de sang frais. Si lui est déprimé par la nature humaine, son amante, elle, est une femme forte et positive. Leur histoire d’amour qui dure depuis plusieurs siècles est perturbée par l’arrivée de la petite sœur d’Eve, une jeune vampire incontrôlable.

Le mot du réalisateur
"Dans notre film, le vampire est une métaphore significative – un moyen de placer dans un certain contexte les intentions plus profondes du film. C’est une histoire d’amour, mais aussi l’histoire de deux êtres en marge d’exception qui, compte tenu de leur vécu atypique, ont un authentique recul sur l’histoire de l’humanité, de ses plus incroyables réalisations à ses échecs cinglants. Adam et Eve sont eux-mêmes des métaphores de l’état actuel de la vie humaine – ils sont fragiles et menacés, si vulnérables face aux forces de la nature et au comportement irréfléchi, totalement dépourvu de vision à long terme, de ceux qui sont au pouvoir"

Notre avis
Vainqueur de la caméra d'or avec Stranger then paradise (1984) et du Grand Prix pour Broken Flowers (2005), Jim Jarmusch est de retour en compétition avec un film de vampire arty qui devrait séduire les inconditionnels du réalisateur. Et exaspérer les autres. Si la première partie du film lente, bavarde et esthétique à souhait nous laissait présager le pire, la suite dans laquelle apparaît enfin un début d'histoire sauve l'entreprise de la catastrophe. Mais ne vaut pas mieux qu'un un bon épisode de True Blood !

L'avis de Twitter
@Trois_Couleurs :"Chez Jarmusch les vampires sont des artistes savants, amoureux, échoués dans un présent où ils n'ont plus leur place : so romantic !"
@yannickvely : "Enfin bref, j'ai beaucoup aimé le Jarmusch et je sens que je vais être seul au monde."
@ojoyard : "Le manifeste mélancolique de Jarmusch m'a laissé à moitié froid, mais bcp autour de moi sont bouleversés."
@chris_narbonne : "Je n'ai jamais compris le crédit dont jouit Jarmusch. Je ne comprends toujours pas."
@Stephbou08 : "Vu et adoré Only lovers left alive de Jim Jarmusch, pour le vampire et le meilleur !"