Le manque de diversité au sein des nominations pour les Oscars 2016 continue d'agiter le milieu du cinéma, pas franchement habituer à être secoué de cette manière. En pleine Berlinale, la présidente du jury, Meryl Streep a donné son sentiment sur le sujet et plus largement, le problème de représentations des minorités au sein d'Hollywood.

L'industrie est fortement secouée depuis l'annonce des nominations qui pour la deuxième année consécutive sont marquées par l'absence d'acteur non blanc dans celles-ci, ou sur l'inégalité salariale entre acteurs et actrices.

"Les cadres d'Hollywood sont responsables de ce manque de diversité"

C'est lors d'une master class destinée à de jeunes acteurs que l'actrice, questionnée sur le racisme et le sexisme à Hollywood, a expliqué ce qui, selon elle, gangrenait l'industrie du cinéma hollywoodien et les instances dirigeantes. Pour elle, les cadres d'Hollywood sont responsables de ce manque de diversité. Elle s'explique ainsi : pour elles, les instances dirigeantes de cette industrie sont des "hommes blancs d'entre 40 et 50 ans qui font des films pour eux et ont du mal à varier les perspectives".

A LIRE AUSSI >> Toute l'actualité des Oscars sur metronews

"Si les décisions ne sont prises que par un petit groupe de personnes dont les goûts déterminent quel type de films sont faits, alors seuls des films de ce type seront faits", analyse-t-elle. Nuançant malgré tout son propos, l'actrice multi-oscarisée estime toutefois que Hollywood va "dans la bonne direction". "Pour se faire sa place, il faut faire un peu de bruit et jouer des coudes pour pouvoir participer à la conversation (...) Mais dans notre industrie, tout dépend de la diversité dans les instances dirigeantes", précise l'actrice.

EN SAVOIR +
>> Jada Pinkett Smith propose un boycott de la cérémonie
>> #Oscarssowhite, Twitter dénonce l'absence d'Afro-américains dans les nominations
>> Oscars 2016 : Will Smith boycotte la cérémonie