Adele avait annoncé, avant la sortie de 25, la présence d'une collaboration avec le légendaire Phil Collins. Collaboration avortée. Enterrée même. Dans le magazine Billboard, le chanteur de Genesis revient sur cet épisode. Il explique qu'elle l'avait contacté en lui envoyant une chanson pour qu'il puisse travailler dessus. Mais quand le chanteur est revenu vers elle, plus personne. La communication semblait aussi difficile que dans le titre "Hello".

"Elle est devenue un fantôme"

"Elle a eu un enfant, plusieurs choses arrivaient dans sa vie et je ne le savais pas nécessairement. Je lui ai envoyé un courriel pour lui demander si j'attendais après elle ou si elle attendait après moi. Elle était devenue une sorte de fantôme". Finalement, Phil Collins raconte avoir lâché l'affaire après que le producteur de star est revenu vers lui : "Ryan Tedder m'a dit que je n'entendrais peut-être plus parler d'elle pour un certain temps, alors il ne s'est rien passé ".

Si des rumeurs laissaient entendre qu'il y avait conflit entre les deux, c'est faux : "J'étais bien heureux quand elle a dit: 'C'était trop tôt, j'ai eu peur'. C'est mieux que "Il était mauvais"! J'étais content de voir sa gentille façon de voir les choses".

En effet, la popstar britannique était elle aussi revenue sur cette collaboration avortée dans les pages de Rolling Stone : "Je l'ai rencontré et il était très gentil. C'est un génie, mais je l'ai croisé à Londres très tôt, bien avant de commencer à travailler sur l'album et je lui avais parlé d'un morceau. Je ne sais plus si je lui avais donné un refrain, ou une chanson, mais finalement j'ai flippé. Je me suis dit, 'Oh, je ne suis pas prête'". Maintenant que tout est rentré dans l'ordre et qu'il n'y a aucune animosité entre les deux, ce n'est que partie remise.

A LIRE AUSSI >> Mais oui, c'est bien Adele... qui annonce sur Twitter son troisième album