Grosse frayeur sur la Croisette, hier lors de l'émission du Grand Journal à Cannes présenté par Michel Denisot et Daphné Burki. Un homme s'est glissé à proximité du plateau de tournage armé d'une grenade et d'un pistolet, tous deux factices. 

Il a tiré deux coups de feu déclenchant ainsi un mouvement de foule et l'arrêt immédiat de la retransmission de l'émission-phare de Canal +. L'homme a ensuite été plaqué au sol par les policiers avant d'être arrêté puis emmené au poste de police afin d'y être entendu. 

Des motivations floues

Il aurait en outre proféré des menaces à l'encontre de passants, avant d'être rapidement appréhendé par les forces de l'ordre.
Le Grand Journal, lui, a, après ce retard, repris son cours normal. Les acteurs et membres du jury Daniel Auteuil et Christoph Waltz, comme l'ensemble du public, sont revenus prendre leurs places, signe d'un climat redevenu apaisé sur la Croisette.