C’est peut-être le rôle d’une vie. Depuis que la Britannique Sam Taylor-Johnson a été confirmée à la réalisation de Cinquante Nuances de Grey, les coups de fils se multiplient, entre Londres et Hollywood, pour trouver le couple star du film. Si le nom d’Aaron Taylor-Johnson, le compagnon de la réalisatrice, a vite circulé pour incarner le milliardaire S&M Christian Grey, son agent s’est empressé de démentir. Dans la presse professionnelle américaine, des sources proches du dossier indiquent que les producteurs cherchent d’abord l’interprète de la jeune Anastasia Steele. Et que c’est en fonction d’elle qu’ils chercheront son partenaire masculin.

Si Emma Watson et Mila Kunis ont d’ores et déjà démenti leur intérêt pour le rôle, le nom d’une comédienne moins connue est remonté en flèche ces derniers jours. L’Anglaise Felicity Jones, 29 ans, déjà en lice fin 2012, pourrait prêter ses traits – et sa plastique - à l’héroïne de l’écrivain E.L. James. La jeune femme, qui a fait l’essentiel de sa carrière jusqu’ici à la télévision, tient un petit rôle dans le prochain The Amazing Spider-Man 2

Une actrice moins connue mais plus crédible ?

D’après le site spécialité The Wrap, les producteurs seraient tentés de confier le rôle à une actrice peu connue du grand public, eu égard au caractère très cru des scènes de sexe. Car Sam Taylor-Johnson a promis d’être la plus fidèle possible au roman. Pas question, donc, d’édulcorer certains passages extrêmes pour préserver l’image d’une starlette hollywoodienne.

Ce qui laisse la porte ouverte à pas mal de comédiennes. Hormis Felicity Jones, une poignée de noms circulent parmi lesquels ceux de la Suédoise Alicia Vikander, vue dans A Royal Affair, mais aussi de l’ex-mannequin Alexis Bledel, 31 ans, aperçue dans la série Mad Men, ou encore d'’Emilia Clarke, de Game of Thrones… A moins qu’une Amanda Seyfried (Les Misérables), ou une Shailene Woodley (The Descendants), plus connues, mais plus cotées, ne viennent les coiffer sur le poteau…