A Marrakech, tout le monde n’attendait que ça, comme en attestaient les embouteillages autour du Palais El Badi samedi 8 juin dernier. Diffusé ce soir sur M6, le grand gala réunit une dizaine d’artistes prestigieux et de découvertes rafraîchissantes autour de sketches pour la plupart écrits spécialement pour l’occasion. Et du beau monde, il y en avait également dans le public avec Luc Besson, Samy Nacéri, Pascal Elbé, François-Xavier Demaison, Vincent Desagnat, Aïda Touihri ainsi que les footballeurs qui ont participé à une rencontre caritative organisée par Jamel Debbouze.

Ce dernier s’est d’ailleurs félicité de l’énorme succès du Marrakech du rire, lancé il y a à peine deux ans. "Je sais que c’est un carton parce que maintenant, il y a des vendeurs à la sauvette qui vendent des figurines des humoristes", s’est amusé sur scène le comédien, qui revendique un festival "libre, populaire et désordonné". 

Une ultime surprise hilarante

Pour le côté populaire, on pouvait compter samedi soir sur les prestations de Kev Adams, de Franck Dubosc ou encore d’Amel Bent, qui a fait un passage express après avoir participé au match de football vendredi. Parmi les meilleurs sketches, notons celui de Jonathan Lambert en marabout diabolique, d’Audrey Lamy et "son corps en quinconce", qui a piqué sa crise à sa manière contre la guerre et le réchauffement climatique. Ou encore celui de Jérémy Ferrari, parfait dans son personnage de guide touristique détestable. La troupe a également réservé une ultime surprise hilarante aux 2 400 spectateurs concernant le duo le plus courtisé du moment, à base de nuggets, de burgers et de casques. Mais ne comptez pas sur nous pour gâcher le suspense.