Il n'y a pas que la musique dans la vie artistique de Beyoncé. Dans une interview accordée au magazine américain Garage, la chanteuse a confié être une fervente consommatrice d'art contemporain. Un goût qu'elle tient de sa maman, Tina Knowles.

''Ma mère est une collectionneuse et elle m'a encouragée dès le plus jeune âge à investir dans l'art. Je voyage beaucoup et j'adore visiter, avec ma famille et des amis, les galeries et les musées des différentes villes où je passe'', a-t-elle confié.

Jay Z déguisé en Basquiat

Parmi ses artistes préférés, on trouve Kara Walker, une plasticienne afro-américaine qui traite souvent du racisme et du sexisme dans ses œuvres, et Tracey Emin. Cette artiste britannique assez portée sur le trash s'est fait connaître avec son installation ''My Bed'', composée de son lit défait, de préservatifs usagés et de sous-vêtements tachés de sang. Les Américains Aaron Young, Ed Ruscha et Donald Judd ont également les faveurs de Beyoncé.

Et quand le journaliste l'a interrogée sur son rapport à l'art, la chanteuse a cité rien de moins que Jean-Michel Basquiat : ''Je ne pense pas à l'art quand je travaille. J'essaye de penser à la vie.'' Classe. Un peu moins classe, on se souvient que, en 2014, pour Halloween, Jay Z, cheveux hirsutes sur la tête, s'était déguisé en Basquiat tandis que Beyoncé était, elle, apparue en Frida Khalo.

A LIRE AUSSI
>> Rats, poissons, feu, danseuse en tutu... Kounellis met le bronx à la Monnaie de Paris