Autrefois connue sous le nom de scène d'Antony and The Johnsons, Anohni devait assister à la prochaine cérémonie des Oscars, dimanche 28 février, pour interpréter le titre "Manta Ray", nommé dans la catégorie "Meilleure chanson originale". La chanson a été composée pour le documentaire Racing Extinction du réalisateur Louie Psihoyos, qui suit des activistes en lutte contre l'extinction de l'humanité.

Alors qu'elle se réjouissait d'être "la seule interprète transgenre avoir été nommée pour un oscar", Anohani a été prévenue par l'Académie que sa performance a été annulée, "en raison d'un manque de temps". Peu de temps après, les Oscars annonçaient que Dave Grohl, pourtant nommé nulle part, chanterait sur scène.

"Mon insuffisance en tant que personne transgenre"

Anohni a donc décidé de rester chez elle, confiant sa déception dans une tribune publiée sur son site, jeudi 25 février : "La nuit dernière, j'ai essayé de me forcer à embarquer pour Los Angeles pour assister aux événements réservés aux nommés, mais la gêne et la colère m'ont fait faire demi-tour, et je n'ai pas pu monter dans l'avion. J'ai imaginé ce que ça me ferait d'être assise parmi toutes ces stars de Hollywood, dont quelques-unes assez courageuses pour venir me présenter un visage triste et leurs condoléances. J'aurais été là, à ressentir une piqûre de honte qui m'a rappelé les affirmations premières de l'Amérique quant à mon insuffisance en tant que personne transgenre."

Les autres nommés dans cette catégorie sont Sam Smith (pour "Writings on the Wall" dans Spectre), Lady Gaga (pour "Til it happens to you" dans The Hunting Ground), The Weeknd (pour "Earned it" dans Cinquante nuances de Grey) et David Lang (pour "Simple Song #3" dans Youth). Ils seront présents à la cérémonie.

A VOIR AUSSI >> PHOTOS : les Oscars 2016 en chiffres : savez-vous combien de litres de champagne seront bus dimanche soir ?